Comme dans toute bonne série, cette histoire commence par une purée de courgettes  …

(Le teasing de fou !)

 


*** GÉNÉRIQUE ***


Nos deux enfants sont dotés d’un solide appétit, et ce, depuis tout petit. Appelle cela chance, hérédité ou signe astrologique chinois, en tout cas, il fut longtemps bien facile de les nourrir …

Jeune primipare, devant mon enfant perpétuellement affamé et demandeur, j’ai décidé de préparer avec amour mes propres petits pots de purée de légumes maison (c’est beau la jeunesse). Je me suis donc mise à jongler joyeusement entre un cuit-vapeur et un mixeur hors d’âge afin de préparer des petits plats à base de légumes trop cuits et de bouillie de jambon.

Toutafé

A l’époque, je n’étais pas blogueuse, je ne savais donc pas qu’il existait des machines CookExpertBébé qui font tout (même si je me suis laissée dire qu’elles n’épluchaient les légumes, tss, tss, tsss).

Je congelais ensuite ma production avec amour. Mon congélateur était devenu une publicité vivante pour les petits pots Avent.

Fils Aîné avalait absolument tout ce que je lui préparais, que ce soit de la purée de pomme de terre à le crème fraîche ou un dégueulis de courgettes décongelé (oui, certes : congeler de la courgette mixée n’était pas l’idée du siècle, les légumes contrariés étaient détrempés). Mais peu importait au palais de mon aîné : il ne rejettait jamais rien de la main qui le nourrissait.

Ce lundi-là, il aurait pu avaler la cuillère avec … (Tu remarqueras notre super nappe-serviette de plage tenue par des pinces à linge) (début de diversification oblige)

Las, à force de manger des purées de légumes décongelées noyées dans des océans de flotte, arriva ce qui devait arriver …

Plusieurs années plus tard, ils ne veulent plus manger de légumes.

Enfin presque plus. Étonnamment, deux d’entre eux sont passés entre les gouttes de la purée de courgettes : les haricots et le chou-fleur sont encore appréciés. Enfin … comme dirait Fils Cadet : « Je préfère quand même les haricots en boîte, car les tiens sentent … le jardin ». Ouais , c’est fou mais les légumes frais sentiraient le jardin et pas la boite de conserve. Quel nez cet enfant, tout de même.

Alors que la cote de la courgette était en chute libre à la maison, j’ai décidé de nous abonner à un panier hebdomadaire de légumes . Oui je suis joueuse. Rassure-toi ami lecteur, je ne vais pas te vendre ici un panier qui toque, je me suis simplement abonnée à un panier local et bio. Peu cher qui plus est.

Je préfère prévenir tout de suite, qu’à la maison, c’est moi qui m’occupe des repas. Pas la peine de me plaindre : j’adore cela et je troque cette non-corvée contre lavage-pliage du linge pour LdmJ. Ma mission chaque semaine est donc de faire en sorte que chaque légume du panier soit mangé. Même les semaines où nous sommes noyés sous les endives.

Je double mes points de mission, si les enfants acceptent de manger les repas enléguminés (il est tard … pardon pour les néologismes).

Malheureusement, souvent, mes efforts ne sont pas appréciés à leur juste valeur … comme ce jour-là :

Bref il faut que j’improvise, que je réfléchisse et que je feinte.
Comme je suis trop sympa (et modeste) , voici quelques astuces pour leur faire manger les légumes honnis.

OUI JE TE LIVRE MES MEILLEURES RECETTES DE FOURREZYTOUT AUX LÉGUMES !


FOURREZYTOUT #1 : La pizza.

Cela a longtemps fonctionné. Il suffisait d’ajouter quelques légumes rapés ou mixés (pour plus de sécurité) dans la sauce tomate puis je disposais dessus mozzarella et charcuterie. Cela passait crème … jusqu’au jour où Fils Aîné a développé un tarin de malade pour déceler la moindre odeur de poivron ou de poireau.

« AH NON !!! C’EST HORRIBLE !!! CELA DÉTRUIT LE GOUT DE LA PIZZA !! LA PIZZA EST GÂCHÉE, GÂCHÉE !!! »

Cauchemar en cuisine.

Exit donc toutes les sauces tomates aux poivrons que j’avais  congelées dans les petits pots Avent en pleine reconversion. Seule la pizza des grands désormais peut y prétendre. Pour les enfants, je suis revenue au tomacoulis. Oui, c’est moche.

Mais comme résume Fils Cadet : « Nous, on n’aime pas les poivrots !!! »  (Note qu’il faut peut-être que les adultes arrêtent de vider une bouteille de Lambrusco pendant la soirée pizza !)


FOURREZYTOUT #2 : Les lasagnes

Heureusement cette recette fonctionne toujours très bien. Pourvu que je mette la double dose de béchamel et énormément de sauce tomate (SANS poivrons/poireaux/poivrots évidemment).

Je fais chauffer dans un peu d’huile, des carottes et du céleri rapés (selon les goûts on peut varier les légumes), dans une autre poêle la viande hachée avec un peu d’oignons, puis je réunis les deux dans de la sauce tomate. Ensuite, j’alterne dans mon plat : sauce légumes viande/béchamel/lasagnes/sauce légumes et viande/béchamel/ … et hop au four le fourrezytout !


 

FOUZITOUT #3 : La tartiflette au fenouil.

Eh oui, un jour j’ai découvert qu’on pouvait mettre du fenouil hachée dans ma tartiflette (avec les oignons), et c’est un pur délice. Approuvé par toute la famille ainsi que les amis.


FOUZITOUT #4 : Les gaufres aux légumes.

La première fois que j’ai proposé à ma famille de tester cette recette, l’accueil fut mitigé :

– Et si je faisais des gaufres …

Trois paires d’yeux qui s’allument.

– … aux légumes.

Trois paires d’yeux qui s’éteignent.

Même leur père, ce lâcheur, a soufflé :

– Faire des gaufres aux légumes c’est comme si je te disais que je vais jouer du Heavy Metal … à l’accordéon …

Résultat de recherche d'images pour "joke cymbal gif"

mais qu’il est drôle …

J’ai photographié la recette  (donnée avec mon panier de légumes hebdomadaire)  pour toi public :

Verdict : c’est très bon !

Fils Aîné n’est pas convaincu, mais Fils Cadet et leur père ont appréciés. Je recommande tout de même de les servir avec un fromage blanc et de tremper les gaufres dedans (miam !)

Je fais également une autre recette de gaufres aux légumes : celles au potiron, c’est vraiment délicieux mais très long à préparer.

Et sinon, LdmJ me doit un concert de heavy metal à l’accordéon !

 


 

FOURREZYTOUT #5 : Le Carrot Cake

Depuis que j’ai découvert par hasard cette recette, les garçons attendent avec impatience d’avoir des carottes dans le panier hebdomadaire. Gros gros succès pour un gâteau ultra-moelleux et délicieux.


FOURREZYTOUT #6 : Fourrezydesendives  ?

Comme tu l’auras compris, ma tarte tatin d’endives/chèvre/miel n’a pas rencontré le succès critique. Seul LdmJ a apprécié (mais il parait que cela ne compte pas  😐 ).

Les endives au gratin ne sont pas très appréciées non plus. Même noyées dans la béchamel sous une épaisse couche de jambon et de gruyère rapé, les garçons trouvent vite l’intrus et le rejette sur le bord de l’assiette sans autre forme de procès.

La seule façon de leur faire déguster ces légumes au gout très prononcé, c’est leur mamou qui l’a trouvé en fabriquant un petit bateau avec une feuille d’endive remplie de mousse au thon (thon + crème mixés). Tout le bateau est englouti ( coque comprise )

Résultat de recherche d'images pour "victoire gif"

Sinon, j’ai une très bonne recette de velouté d’endives qui aurait pu passer si le pif de Fils Aîné n’avait pas décelé le gout du vil poireau/poivrot.

Mais ceci dit, je ne me plains pas trop car Fils Cadet est un gros mangeur de soupe. Il faut juste que j’en prépare et bon … bah c’est pas mon plat favori 😉


Tu l’auras sans doute compris, j’aimerais beaucoup que toi aussi tu me donnes tes recettes préférées de légumes cachées. Que je puisse testé d’autres idées, car je commence à tourner en rond avec mes fourrezytout.

Et oui, je n’ai toujours pas retrouvé comment leur faire déguster des courgettes ou des poivrots.

Je les attends donc avec impatience 😉

Merci d’avance.


*** GÉNÉRIQUE de FIN ***

Et je fais chauffer le gaufrier 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !
21 Comments