Bad Teacher #10 ~ Vis ma vie de Prof méprisante en GIF animés 😊

Le gouvernement a chargé la député-girouette Aurore Bergé d’une mission flash sur la relation Ecole-Parents.

Son rapport paru hier, trouvable ici dans son intégralité, est éloquent … et révèle la réalité vraie de notre vie de prof 😱

♥ ♥ Extraits choisis ♥ ♥

«Lorsqu’ils  -les enseignants-  sont affectés dans des quartiers difficiles, ils n’en sont le plus souvent pas originaires, ils n’en connaissent pas les spécificités et vivent de moins en moins là où ils enseignent. »

« On constate un éloignement sociologique croissant entre le personnel enseignant et les familles les plus modestes. »

« Tous ces facteurs conduisent à un éloignement croissant entre enseignants et parents qui ne facilite pas la compréhension des uns et des autres et un traitement d’adulte à adulte. »

Les fédérations de parents d’élèves nous ont dit être parfois sollicitées pour dispenser quelques heures de formation chaque année afin de former les enseignants à la communication à destination des parents et de « dédiaboliser » les parents.

Pour résumer : nous sommes des personnes déconnectées de la réalité sociale, bourgeoises, méprisantes et nous diabolisons les parents.

Je te conseille d’aller sur Twitter et de suivre le  #RapportBergé où tu découvriras en gif animés comment se déroulent nos journées de travail.

Moi aussi j’ai voulu apporter ma pierre à cet édifice en te révélant la réalité vraie de mon quotidien ordinaire auprès de la plèbe que représentent mes élèves et leurs parents (aucune ironie inside, tu me connais) ….


A la réunion de rentrée de la classe de 6èmeA , quand la prof principale me présente :

« Vous êtes en présence de Madame Batmax, professeur de mathématiques de votre enfant Aurore …

et …


Sur le parking des professeurs, vers 7h le matin :


Quand je rentre dans la salle de classe, pour la rentrée en musique :


Quand je ne viens pas chercher mes élèves dans la cour, dans l’attente qu’ils me voient pour monter en classe :


Quand j’attends la réponse d’Aurore

« 35 + 7  ? « 


Quand elle me répond 43 :

 


Quand elle me donne enfin la bonne réponse :

 

 


Quand la sonnerie interrompt mon cours pour annoncer la récréation :


Quand les collègues m’annoncent qu’il n’y pas de cordon-bleu à la cantine

 


Quand j’explique aux parents d’Aurore, que je ne peux plus rien pour leur fille :


Pour clôturer cet entretien :

 


Quand je corrige mes copies en salle des professeurs :


Quand un parent veut me parler à la sortie des classes :

 


Le vendredi soir, après la dernière heure de cours :


Quand je touche mes 52 € d’heures sup pour 4h de soutien :


Au pot de fin d’année :


Mais le meilleur gif vu sur le sujet, est celui-ci 😀


Plus sérieusement, non, nous ne sommes pas déconnectés des réalités sociales, nous les voyions même très très bien, et je partage ce thread :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “Bad Teacher #10 ~ Vis ma vie de Prof méprisante en GIF animés 😊

    1. Je ne sais pas. En tout cas c’est du réchauffé ridicule.
      Je vois mal comment on ne pourrait pas être au plus proche des difficultés sociales rencontrées par nos élèves (et pas besoin de s’habiller comme eux, ni d’habiter dans les tours pour s’en rendre compte …)

  1. J’ai bien ri… Bon alors, je vais me faire l’avocat du diable (pas taper, je suis gentille en vrai…) mais j’ai déjà croisé le genre de prof qui pense que j’ai 5 ans et demi comme les élèves de leur classe, connait mieux ma fille que moi, me donne systématiquement rdv en pleine journée (parce qu’à 15h22, tu comprends, il doit aller chercher ses enfants, lui…) Bien sûr, j’ai aussi rencontré des enseignants hors pairs… Il y a d’ailleurs un instit dans mon groupe thérapeutique à qui j’ai dit que les enfants avaient sans doute perdu beaucoup sans lui… Il décrit des trucs concernant ses anciens collègues qui font peur, réellement peur, une désimplication croissante, un refus systématique d’aller vers le parent (et vers l’enfant), de bosser en groupe… (il est en burn out ce monsieur). Mon com n’a pas pour but d’agresser hein (je suis prof de formation, ma mère était instit, la moitié de ma famille bosse dans l’enseignement, j’ai moi-même enseigné…) mais je constate qu’il y a (à mon sens) une tendance à dire que « l’autre » c’est l’ennemi (pas toi, et pas dans ce billet), les parents accusent les profs de beaucoup de maux mais l’inverse est vrai également… Et pour finir ma réflexion, philosofico-caféinée du matin, je pense que certains parents peuvent se sentir infantiliser par certains enseignants… Et je crois aussi que certains parents agressent certains enseignants… Et que ce n’est pas gagné ! (qui a caché la bienveillance, bordel ???!!!)
    Bisous

    1. Tu as évidemment un vécu avec les enseignants de tes enfants. Moi de même 😉
      Et oui, le dialogue n’est pas toujours facile.
      Je ne cherche pas du tout à rentrer dans un débat d’opposition prof/parent, je pointe juste du doigt que CE rapport véhicule des poncifs et des stéréotypes complètement affligeants. Il est tout de même très méprisant envers des enseignants déconnectés qui diaboliseraient les parents qu’ils sont pourtant eux même. N’importe quoi.
      Bref 😉
      Et bisous ♥

  2. Très jolie pierre à l’édifice 🙂
    Les parents dont je suis savent!
    Merci d’avoir mis 2 fois Colin Firth, ça m’a fait du bien aux yeux 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.