Le gouvernement a chargé la député-girouette Aurore Bergé d’une mission flash sur la relation Ecole-Parents.

Son rapport paru hier, trouvable ici dans son intégralité, est éloquent … et révèle la réalité vraie de notre vie de prof 😱

♥ ♥ Extraits choisis ♥ ♥

«Lorsqu’ils  -les enseignants-  sont affectés dans des quartiers difficiles, ils n’en sont le plus souvent pas originaires, ils n’en connaissent pas les spécificités et vivent de moins en moins là où ils enseignent. »

« On constate un éloignement sociologique croissant entre le personnel enseignant et les familles les plus modestes. »

« Tous ces facteurs conduisent à un éloignement croissant entre enseignants et parents qui ne facilite pas la compréhension des uns et des autres et un traitement d’adulte à adulte. »

Les fédérations de parents d’élèves nous ont dit être parfois sollicitées pour dispenser quelques heures de formation chaque année afin de former les enseignants à la communication à destination des parents et de « dédiaboliser » les parents.

Pour résumer : nous sommes des personnes déconnectées de la réalité sociale, bourgeoises, méprisantes et nous diabolisons les parents.

Je te conseille d’aller sur Twitter et de suivre le  #RapportBergé où tu découvriras en gif animés comment se déroulent nos journées de travail.

Moi aussi j’ai voulu apporter ma pierre à cet édifice en te révélant la réalité vraie de mon quotidien ordinaire auprès de la plèbe que représentent mes élèves et leurs parents (aucune ironie inside, tu me connais) ….


A la réunion de rentrée de la classe de 6èmeA , quand la prof principale me présente :

« Vous êtes en présence de Madame Batmax, professeur de mathématiques de votre enfant Aurore …

et …


Sur le parking des professeurs, vers 7h le matin :


Quand je rentre dans la salle de classe, pour la rentrée en musique :


Quand je ne viens pas chercher mes élèves dans la cour, dans l’attente qu’ils me voient pour monter en classe :


Quand j’attends la réponse d’Aurore

« 35 + 7  ? « 


Quand elle me répond 43 :

 


Quand elle me donne enfin la bonne réponse :

 

 


Quand la sonnerie interrompt mon cours pour annoncer la récréation :


Quand les collègues m’annoncent qu’il n’y pas de cordon-bleu à la cantine

 


Quand j’explique aux parents d’Aurore, que je ne peux plus rien pour leur fille :


Pour clôturer cet entretien :

 


Quand je corrige mes copies en salle des professeurs :


Quand un parent veut me parler à la sortie des classes :

 


Le vendredi soir, après la dernière heure de cours :


Quand je touche mes 52 € d’heures sup pour 4h de soutien :


Au pot de fin d’année :


Mais le meilleur gif vu sur le sujet, est celui-ci 😀


Plus sérieusement, non, nous ne sommes pas déconnectés des réalités sociales, nous les voyions même très très bien, et je partage ce thread :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
6 Comments