*** GÉNÉRIQUE ***

Comme le disait le sage Joey :

« Pourquoi, Seigneur Pourquoi ?

On avait dit que c’était les autres qui devaient vieillir pas moi !!! »


Peut-être l’as-tu remarqué mais cela faisait plusieurs semaines que je n’avais rien écrit (ou peut-être ne l’as-tu pas remarqué : eh oui, toi aussi, tu as une vie 😀 ).

Comme je suis la reine du timing pourri, je décide de reprendre une activité bloguesque le jour de la mort de Johnny Halliday. Bravo, Farrah Fawcett (pour ceux qui ne le savent pas – et pour cause ! – elle est décédée le même jour que Mickaël Jackson) !

De toute façon la mort de Johnny, c’est encore Fils Cadet qui en parle le mieux : « C’est dommage que ce ne soit pas Balavoine qui est mort, comme ça c’est ses chansons qu’on aurait pu entendre à la radio toute la journée ! »

Fils Cadet, presque 32 ans de retard.


La faute de mon silence est à imputer au mois de novembre qui est un couloir de zombie-attitude : froid-plein de réunions-froid-conseils de classe-fatigue-enfants relous). Et pour en rajouter une couche (de neige) (haha) (oui, avoue que mes blagues pourries te manquaient), ce mois de novembre a été marqué par un événement dont je souhaitais parler … et qui m’a curieusement affecté.

Il s’est passé … ça :

Ouais … Y’avait un zéro sur mon gâteau d’anniversaire. Je te laisse deviner mon âge …

Presque, mais compte approchant …

En vrai, j’ai :

Quatre fois 10 ans …

Ou huit fois cinq ans …

Ou comme me l’a fait remarquer un copain de fac (du siècle dernier) cela fait aussi : (5 +Racine (-15))(5 -Racine(-15))  ans.

Bref, cela fait beaucoup d’années …  😭😭😭😭

Et je dois avouer que dire « Au revoir » à la trentaine m’a légèrement affecté. Oui, c’est con.

LdmJ qui est quadragénaire depuis fort longtemps (cela fait déjà 8 mois, le (pervers) pépère) m’avait mis en garde : « Tu verras : 40 ans, c’est dur. » « CMB » a-t-il ajouté  🙄

Mais c’est vrai que ce fut … difficile pour lui problèmes de sciatique et de dents qui cassent pour lui.

Je ne l’ai pas cru.

Puis j’ai eu ma visite annuelle chez le gynéco, qui a annoncé en regardant ma date de naissance : « OHHHH mais c’est bientôt votre anniversaire ! »

Je lui ai souri poliment le trouvant bien gentil de l’avoir remarqué, mais il a rajouté :

– Bon ben je vais vous prescrire votre première mammographie ! ♫♪

Bonjour, le cadeau d’anniv’ bien pourri.

Oui, je sais que c’est pour mon bien, mais vu mes antécédents … nuls et le fait que je sois très régulière dans mes rendez vous gynéco, je pensais être tranquille jusque mes 50 ans, comme toutes les femmes de ma famille. Que nenni. Mon gynéco est du genre tatillon : frottis tous les 2 ans et mammo de référence à 40 ans épicétou. T’as qu’a pas vieillir aussi.

L’examen effectué quelques jours plus tard a révélé une légère dissymétrie interne … (#PasFunWithMaths)

Mais d’après le médecin :

« Pas d’inquiétude, vu que l’échogaphie est nickelle : c’est sans doute que vos seins sont comme ça »

😅

« Mais par précaution, on refera une mammographie dans 6 mois »

😐

« Mais pourquoi vous faites cette tête ? Puisque je vous dis qu’il n’y a rien ! »

😅

« Enfin, en matière de sein, il faut mieux être prudent »

😐

Finalement, j’aurais préféré attendre 50 ans pour savoir qu’un de mes seins disait merde à l’autre.

Et c’est sans doute parti pour 10 ans supplémentaires de mammo de contrôle. Enfin il vaut mieux être prudente, je sais. Oui, je sais.

La semaine suivante, j’avais rendez-vous chez le dentiste. Mon rendez-vous annuel. Et là pareil : surprise !

– OHHHH !!! Mais vous grincez des dents c’est hallucinant : elles sont toutes belles devant mais complètement bouffées par derrière ! ASSISTANT !!! Venez voir les dents de ma patiente : vous avez vu comme elles sont abimées ?

Ah ouais, c’est dingue ! (<– Le nouvel assistant que je trouvais sympa jusque là)

– Madame Batmax : si on ne fait rien : on court à la catastrophe, je vais prendre l’arrière de vos dents en photo pour que vous voyez mieux !

Euh, nan merci madame … Bon okay, j’ai pas le choix.

Bref c’est parti des tonnes de soins non remboursés par ma mutuelle de chiotte et le droit de porter une superbe gouttière pour être sexy la nuit …

Question de Fils Cadet :

– Mais maman, c’est quoi une gouttière ?

– Ben c’est comme un appareil dentaire … mais pour les vieux.


Donc je résume : 40 ans, des boobs asymétriques et une gouttière. Je vends du rêve, hein ?


Et encore je ne me plains pas (trop). J’ai toujours fait un peu plus jeune que mon âge. C’était chiant à 20 ans quand on me demandait ma carte d’identité pour rentrer en boîte de nuit ou à 25 ans quand j’enseignais en lycée et qu’on me prenait pour une élève, mais j’avoue qu’à 40 ans : grappiller quelques années c’est toujours cela de pris.

Il y a deux ans, le nouveau principal adjoint croyait que je débutais dans le métier (bon pour le coup, il exagérait un tantinet quand même).

– Quoi vous avez 38 ans ? Mais c’est incroyable !

– Mais si, huhuhu (oui j’aime bien les compliments, et je suis ridicule)

Puis soudain je le sens perplexe :

– Mais enfin : et votre mari, il a quel âge  ? Pas le même que vous, quand même ?

… Ambiance Cougar … « Vous ne vous taperiez pas un petit jeune, madame Batmax ? »

Ben il a mon âge en fait. Et puis quand même : il a des cheveux gris !

(bon okay il avait déjà des cheveux gris depuis ses 20 ans, mais le chef n’était pas censé le savoir).

– Oui, mais sous ses cheveux, il fait tout jeune aussi.

En fait, LdmJ a 8 mois de plus que moi. Et c’est un peu relou d’ailleurs, parce que dès que son anniversaire est passé, il décrète (d’un commun accord avec lui-même) que nous avons désormais tous les deux son âge …

Ouais c’est ça les vieux couples.

Cela fait donc 8 mois qu’il dit que « NOUS AVONS » 40 ans.😐

Depuis 16 ans que nous sommes ensemble, j’ai donc mon âge véritable seulement 4 mois par an.

Et lui de rajouter : « Oh arrête de chipoter  : tu es quand même dans ta quarantième année, hein ! »

😐


Allez, ne nous quittons pas sur mes grogneries, j’ai fait le bilan du milieu de ma vie, et c’est pas si mal en fait :


Pour passer vraiment à autre chose, je te fais une petite récap’ (pour savoir à quoi s’attendre 😉 )

Avoir 40 ans, c’est :

  • Se dire que jusqu’à présent on était jeune, mais que c’est fini.  (La trentaine c’est la vieillesse de la jeunesse et la quarantaine, c’est la jeunesse de la vieillesse).
  • Parler d’un mec de trente ans, en disant : « le petit jeune »
  • Boire de la tisane pisse-mémé vers 21h00 pour tenir le coup toute la soirée.
  • S’endormir sur le canapé vers 21h30 (22h05 le vendredi).
  • Espérer que son chéri ne s’en rendra pas compte… puis  se mettre à ronfler. Très fort.
  • Chez le coiffeur, trouver que les néons dans la gueule ne sont vraiment pas flatteurs, enfin sauf pour la petite jeune à côté.
  • Avoir mal dans le coude à chaque changement de temps et dire très sérieusement : « Ce doit être des rhumatismes ».
  • Boire du jus de citron avec des probiotiques le matin, et une bière le soir …
  • Commencer à reconnaître sa mère dans le miroir (merci Florence Foresti, c’est vrai putain !)
  • Ne plus apprécier les blagues sur son âge. Oui, c’est bon ça va, hein !
  • Trouver que les concerts debout, c’est chiant.
  • Avoir un nouveau gimmick :
  • Et aussi : « OUUUUUUHHHHHH comme le temps passe vite, hein ! »
  • Avoir un ou deux cheveux blancs (bon okay plein …)
  • Ne cuisiner que des trucs maison (en sirotant un verre de vin) (ben ouais, mais fallait faire un bouillon avec la viande, ALORS BON)
  • Etre complètement en extase devant les vieux trucs des années 80/90. « Haaaaaaaaaaaaaaan, je veux la NES MINI !!!! « 
  • Ecrire un mail à son banquier, ou pire lui téléphoner et comprendre de quoi on parle.
  • Faire des listes pour penser à faire des listes. Sinon on oublie tout. « Fallait que j’écrive un billet de blog non ? »

*** GÉNÉRIQUE de FIN ***

 Une dernière : Avoir souvent « l’air fatigué » le matin – merci, ils sont sympathiques mes collègues !

Du coup, je me sens obligée de conclure avec :

Rendez-vous sur Hellocoton !
20 Comments