*** GÉNÉRIQUE ***

Du coup j’étais obligée …

 

Je ne crois pas l’avoir déjà caché mais les garçons vont dans une école classée REP+ , et … ce n’est pas tous les jours facile pour eux.

L’équipe éducative est à l’écoute et sympathique : ce sont des professeurs aguerris qui sont depuis longtemps dans cette école. Mais tout de même … il serait idiot de nier que le public reste très difficile.

Fils Aîné, étant en fin de CM2, a franchement hâte de partir. Et encore, il n’y a passé que 4 ans.

Sa plus grande hantise est de devoir aller à l’école quand son maître est absent et qu’il y a un remplaçant. Lui, il a déjà vu cette légende urbaine que j’ai seulement entraperçu dans mes cauchemars de rentrée : des enfants debouts sur les tables.

Et là tu te dis : mais quel rapport avec la harpe ?

J’y viens.

Dans ses conditions, tu peux comprendre que nous sommes un chouilla contrariés à l’idée de laisser Fils Cadet encore 4 ans dans cette école.

Nous avons donc envisagé de l’inscrire dans une autre école, et l’une d’entre elle a retenu notre attention, car il n’est pas nécessaire de demander une dérogation pour y entrer (dérogation qui nous serait sans doute refusée de toute façon). Il s’agit d’une école ne comportant que des classes CHAM : classes à horaires aménagées musique.

Si tu ne connais pas le principe, je t’explique rapidement : les enfants qui intègrent une de ces classes en CE1 sont automatiquement inscrits au conservatoire de musique afin d’y apprendre l’instrument de leur choix. Ces cours sont inscrits dans l’emploi du temps des enfants (chorale-instrument-formation musicale). Nul besoin de retourner au conservatoire trois fois par semaine. Moins de fatigue pour eux et un enseignement enrichissant (nous avons conscience qu’il existe également des inconvénients : classe triée, discipline et rigueur accrues, etc)

Evidemment (et malheureusement), pour intégrer ces classes CHAM, les enfants sont sélectionné à l’entrée au cours d’un petit atelier collectif.

Avec un papa musicien amateur, tu imagines peut-être que nos enfants ont des facilités pour la musique. Pas vraiment. Fils Cadet chante beaucoup, et même s’il essaie d’apprendre à jouer de la guitare avec LdmJ, cela reste à la marge. Il préfère dessiner 😉 Fils Aîné, quant à lui, commence réellement à découvrir des chanteurs qui l’intéressent à 9 ans (et c’est Lady GaGa, Ed Sheeran … bref ce qui passe sur RFM – il a mes gênes, hein).

Nous avions essayé de faire intégrer notre Aîné en CHAM, mais n’ayant jamais participé à l’éveil musical du conservatoire, il partait avec un handicap et n’a pas été retenu (il faut savoir que l’année précédente, ils avaient pris tous les enfants qui s’étaient présentés) (ils étaient 17) et son année, ils se sont retrouvés une cinquantaine à postuler pour 25 places. La lose.

Pour Fils Cadet, nous avions donc décidé de nous y prendre en amont. Le petit a commencé les ateliers d’éveil musical en grande section. Pendant deux ans, nous nous sommes donc levés les samedis matins pour l’accompagner (… à 9h00  😕 ) Ce qui m’a permis de découvrir d’autres parents, bien différents que ceux que je côtoie habituellement devant leur école. On va dire … plus prout-prout (hum). Certains sont sympas, bien sûr. Maaaaaaais pas tous. J’y reviendrai.

Fils Cadet s’est tenu à ces ateliers, les a appréciés et c’est tout naturellement que nous lui avons parlé de la classe CHAM. Il s’est montré intéressé sans être super enthousiaste non plus (ne nous mentons pas). Un enfant de 6 ans n’a pas forcément envie de changer d’école.

Cependant, il nous a quand même donné le feu vert pour se pré-inscrire. Je l’ai donc accompagné à 7 rendez vous différents afin de lui faire découvrir des instruments de musique car pour l’inscription en CHAM, il fallait faire un choix d’instruments dès maintenant …

Résultat de recherche d'images pour "c'est nul gif"

Ouais … Cay nul.

Dès le premier atelier, il a complètement flashé sur l’instrument proposé … Une harpe.

Le machin pas du tout encombrant et composé de 10 000 cordes, tu vois.

Image associée

 

A vrai dire, cela nous a fait marrer et nous nous sommes dit « Pourquoi pas ? »

Et on a déjà un Berlingo pour pouvoir la transporter. Faut juste se débarrasser des enfants. Easy.

Par contre, la réaction des personnes à qui on en a parlé n’a pas manqué de nous étonner. Notamment celles des autres professeurs de musique :

« La harpe ? Ah Bon ? C’est plutôt un instrument choisi par les filles. … Mais pourquoi pas, il y a quelques harpistes hommes célèbres … »

Je te jure qu’on nous a dit cela plusieurs fois.

Un peu gavant tout de même. On ne peut pas leur foutre la paix à ces gosses, même leurs instruments seraient sexués …

A vrai dire, moi quand il m’a dit qu’il voulait apprendre la harpe, j’ai juste pensé à … Amy (qui est une fille certes) :

Fils Cadet trouvait les sonorités trop jolies et surtout le professeur de harpe lui avait expliqué qu’on pouvait frapper dessus (Amy le fait dans la vidéo).

Bref nous étions enthousiastes pour cet instrument, jusqu’à ce que nous découvrions le coût du prêt de la chose …  voir de l’achat (pour plus tard) :

Résultat de recherche d'images pour "omg gif"

LdmJ prenant conscience qu’UNE harpe coûte le prix de QUATRE Fender Stratocaster US.

Mais bon … Puisque c’était un coup de cœur, nous n’allions pas le priver de cette joie.

Hein ?

Gloups quand même.

Cependant, c’était un coup de cœur … d’artichaut.

Car il a vite voulu changer d’instrument quand il a essayé … le … clavecin  😯

Oui, ce truc énorme qui te donne juste l’impression d’écouter un piano ayant le nez bouché.

Voilà.

Le professeur de clavecin rencontré à l’occasion de cet essai  (et au demeurant fort sympathique) a expliqué aux parents qu’il fallait envisager l’achat d’un clavecin d’ici quelques années de pratique …

Là c’est nous découvrant combien coûte un de ses trucs encombrants … d’occasion :

Résultat de recherche d'images pour "omg gif"

Je te dis pas le prix, c’est indécent … Même en comptant en Fender Stratocaster US.

 

Bref nous étions fort déconvenus et nous avons essayé de le conforter dans son premier choix : La harpe finalement c’est bien. Mais il ne voulait plus rien savoir … Il serait claveciniste (même ce mot sonne mal, c’est pour dire).

J’en ai parlé à une maman de l’éveil musical qui me semblait compatissante et elle m’a répondu :

– Nan, mais il ne faut pas se baser sur le prix des instruments …

– Oui, en théorie, surtout quand ton gosse veut jouer de la flûte à bec, hein. Elle veut faire quoi la vôtre ?

– Piano.

– Ah oui, ce n’est pas simple non plus (mais au moins le son est joli). Et vous êtes d’accord ?

– Bien sûr ! C’est son choix ! C’est important de respecter le choix des enfants.

(piteuse) Oui, je sais.

– Et puis bon, sa mamie nous a dit qu’elle paierait l’instrument quel qu’il soit. Alors …

– …

Résultat de recherche d'images pour "ah d'accord gif"

Ah ouais c’est beaucoup plus facile de respecter les vœux des gosses dans ces conditions … 😈

Au final, et contre toute attente, alors que nous étions effarés à l’idée d’écrire clavecin en premier choix, il a craqué sur le septième ET DERNIER instrument testé … Un trombone à coulisse.

Résultat de recherche d'images pour "trombonne à coulisses"

♫♪ You-hou ♪♫

Danse du porte-feuille.

MAIS

L’important est de respecter le choix de son enfant de toute façon 😀


Quelques semaines plus tard, il a fallu passer à la phase deux : L’AUDITION (mettre ici une musique qui fait peur) appelé plus joliment par le conservatoire : « atelier collectif afin d’évaluer les capacités musicales des enfants », ouais un atelier collectif mais où chaque enfant devait tout de même chanter individuellement.

Bref une audition.

Nous, on a dit à Fils Cadet qu’il devrait chanter tout seul un peu comme dans Tous en Scène, et nous lui avons demandé ce qu’il aimerait chanter.

Evidemment, il a répondu :

Bad romance de Lady Gaga.

Curieusement, nous lui avons demandé de trouver une autre idée et il a finalement choisi : « L’oiseau et l’enfant » des Kids United ; c’est comme « L’oiseau et l’enfant » de Marie Myriam sauf que cette reprise n’a pas gagné l’Eurovision (et qu’elle n’a aucun intérêt) (mais bon, on ne critique pas les Kids United à la maison) (attention).

Il la connaissait par cœur depuis bien longtemps, donc nous ne l’avons pas vraiment répétée avec lui, mais il s’est quand même mis une certaine pression et l’a répétée plusieurs soirs de suite seul dans sa chambre avec son disque des KU.

Le matin du grand jour est arrivé. Fils Cadet était un peu stressé et avançait à reculons.

Je lui ai dit qu’il aurait un croissant après l’atelier. Il y est allé en courant.

Il est plus facile de parler à son estomac.

Les enfants passaient par groupe de 7, l’atelier durait une heure environ, et on a gentiment conseillé aux parents accompagnateurs d’aller faire un tour. Evidemment, nous sommes tous restés devant la porte à nous bouffer les doigts.

Il y avait toutes sortes de parents.

La mère cool, qui nous a confiés qu’elle n’avait pas expliqué à sa fille qu’il s’agissait d’une audition, et qui n’avait répété aucune chanson avec elle « Naaan, pas la peine, elle chante toute la journée, elle saura forcément trouver la bonne chanson au bon moment. Je ne voulais pas la flipper. »

Super, je ne me sentais déjà pas assez minable d’avoir accompagné mon gamin complètement stressé.

Il y avait aussi la mère sans-gêne qui a regardé pendant toute l’audition par le trou de la serrure. Notamment quand les enfants de autres chantaient.

Sérieusement.

Elle était là tranquillou à mater nos gosses par le trou de la serrure, et comme nous étions trop cons polis,on ne lui a rien dit.

Résultat de recherche d'images pour "what gif"

(J’ai quand même fait les gros yeux, et elle a paru un tantinet gênée) (un tantinet).

Il y avait la maman qui était en avance pour le groupe suivant et qui a écouté ce que faisaient les autres. Elle s’est ensuite éclipsée dans une autre salle avec sa fille, afin de l’entraîner notamment sur les claquements de mains. Fair Play.

Et le papa qui expliquait à son gamin qu’il fallait « absolument faire attention à ses basses sur sa chanson » (pas bien compris ce qu’il voulait lui dire d’ailleurs).

Bref, c’était une ambiance bizarre. Une ambiance pourrie qui m’a rappelée des vieux souvenirs de passage de concours.

Mais Fils Cadet est sorti content de lui. Parce qu’on l’avait laissé chanter toute sa chanson : « Même que c’était long, hein ! »

Ah ouais 2min 30s de Kids United quand même. Bravo au jury.


Puis a commencé la longue attente.

Nous devions être prévenus pour la mi-juin, donc j’avais tenté de ranger tout ça dans un coin de mon cerveau. Cependant, malgré ma bonne volonté, j’étais quand même de la même humeur que le chat de Mamée (et crois moi, j’ai jamais vu chat plus désagréable que ce matou qui louche).

Bref.

On attendait. Sereins.

Et puis la semaine dernière …

Le drâââme avec plein d’accent circonflexe sur le a parce que ce fut un vrai truc dramatique. Pour nous.

La nana de la garderie nous a demandé :

– Alors, ça y est ? Vous savez pour Fils Cadet ?

– Pour quoi ?

– Pour la Cham. Une copine m’a dit qu’elle avait reçu un coup de fil du conservatoire la semaine dernière. C’est okay pour sa fille.

La . Semaine. Dernière.

Je regarde LdmJ.

LdmJ me regarde.

L’info grimpe doucement mais sûrement à notre cerveau.

C’est mort.

J’arrive quand même à croasser :

– Je croyais que nous serions prévenus par un courrier …

La nana nous regarde bizarrement.

– Pour ma fille l’an dernier, j’ai été prévenu par téléphone. Par courrier, c’est quand la réponse est négative, je pense ….

Notre seule expérience se limitant à un refus pour Fils Aîné (effectivement par lettre) nous sommes ressortis de la garderie dans un état proche de l’Ohio.

 comedy sad nbc the office depressed GIF

J’ai passé une matinée avec un moral dans les ongles de doigts de pieds.

Un GRAND merci à Géraldine qui a dû supporter mes jérémiades entre deux passages d’élèves de troisièmes (oui, j’étais de jury pour l’épreuve orale du Brevet ce matin là) (je ne me suis pas vengée sur eux, je te rassure).

Puis vers 14h, j’ai commencé à être vraiment fâchée.

Y’avait donc des familles et enfants qui savaient depuis une semaine et nous, nous attendions comme des cons.

Pris ou pas pris, ils ne pouvaient pas prévenir tout le monde en même temps, NON ?

J’ai donc envoyé un mail à l’Inspection d’Académie qui est normalement chargée du recrutement (conjointement avec le conservatoire) et j’ai dit que c’était quand même pas sympa sympa comme procédé, et que nous étions peinés de l’avoir appris ainsi, et que franchement c’était pas équitable, et que …

Un inspecteur d’académie m’a répondu le lendemain, en me jurant les Grand Dieux que NON, la réponse finale était donnée par lettre qu’EN AUCUN CAS c’était autrement, et que d’ailleurs la décision finale serait prise en fin de semaine.

Bref.

Ascenseur émotionnel :

Al Boardman illustration design christmas snow GIF

Le samedi suivant, à l’éveil musical, je revois une maman dont la fille a passé l’audition. Je lui demande si elle a des nouvelles.

Elle me répond que c’est bon. Le conservatoire l’a appelé la semaine dernière.

Donc l’inspecteur m’a menti.

Ascenseur émotionnel :

Résultat de recherche d'images pour "caprice des dieux téléphérique"

Terminus ! Tout le monde descend !

Mais elle me dit qu’il y avait un problème sur l’instrument choisi en premier voeu (trop demandé) et que le conservatoire voulait savoir si sa fille accepterait son second choix.

Fils Cadet ayant choisi trombone à coulisse, cela ne devait pas être über-demandé. Voilà pourquoi le Conservatoire ne m’a pas appelé.

 

Al Boardman illustration design christmas snow GIF

En même temps, la secrétaire a bien précisé à cette maman que sa fille était je cite « acceptée » alors que d’après l’Inspection d’académie les résultats venaient seulement d’être actés la veille.

Et elle ajoute :

– Mais c’est curieux quand même, une autre fillette de la classe de ma fille sait déjà qu’elle est prise également.

 

Résultat de recherche d'images pour "caprice des dieux téléphérique"

Terminus ! Tout le monde descend !

La prof d’éveil musicale intervient un peu gênée : « Oui, normalement, les résultats sont donnés par courrier, hum. »

Là je comprends que le conservatoire a un peu grillé l’inspection d’académie, et que ces derniers n’étaient probablement pas au courant que le Conservatoire spoilait certaines réponses.

La prof d’éveil musicale (qui fait partie du jury) (donc qui sait déjà sans doute tout) me prend à part :

– Rassurez vous …

Al Boardman illustration design christmas snow GIF

– … même s’il n’est pas pris, il peut faire le conservatoire à part, ce sera le même programme !

Ascenseur émotionnel :

Résultat de recherche d'images pour "Emotional elevator gif"

Bref j’étais zen.

Nous n’avions plus qu’à attendre la lettre de refus ou pas.

Lundi, rien (normal, c’était férié).

Mardi rien.

Mercredi rien. J’ai failli agresser le facteur en lui arrachant le courrier des mains, et lui faire bouffer les publicités.

Jeudi, c’est LdmJ qui rentrait le premier à la maison.

Vers 17 h j’avais un message sur mon répondeur.

un peu répétitif d’ailleurs.

« Il est pris , putain, il est pris, il est pris PUTAIN il est pris. »

(non, Putain n’est pas mon petit surnom)

Bref Fils Cadet est accepté ; et il a bondi de joie en l’apprenant (surtout qu’il venait d’apprendre que son meilleur ami changeait d’école également).

Et nous sommes soulagés.

Avec un Fils Aîné qui entre au collège (celui dans lequel on travaille : sa dérogation a été logiquement acceptée) à la rentrée, adieu pour toujours REP + ! (et R.E.S.P.E.C.T. à tous ceux – élèves et personnels – qui y travaillent au quotidien)

Fils Cadet ne sera donc pas harpiste, mais apprenant tromboniste. En espérant que ce choix se révèle un vrai coup de coeur. LdmJ se voit déjà l’accompagner à la basse.

C’est une belle fin d’année scolaire en somme 😀  (et ce, sans compter les 97 % de réussite – prévisions de LdmJ – de nos élèves au Brevet car on est trop des bons profs !) (merci la réforme).


*** GÉNÉRIQUE DE FIN ***

Ben du coup j’étais obligée aussi hein 😛

(putain, ça claque le trombone 😀 )

Rendez-vous sur Hellocoton !
27 Comments