Quand une pause s’impose …

 

Ces dernières semaines, je n’arrive plus à émerger :  des nouvelles inattendues et peu sympathiques, des travaux dans la maison qui n’en finissent pas, des nuits écourtées (insomnie, enfants qui se réveillent …) et globalement trop de travail (je refais intégralement tous mes cours, je suis le professeur principal d’élèves nécessitant des prises en charge particulières, je me rends à des réunions pour prévoir d’autres réunions, etc, etc, trois petits points).

Je pensais encore arriver à peu près à jongler avec le tout … jusqu’à hier soir.

Cette nuit, Fils Aîné s’est relevé, s’est pris les pieds dans un coffre de jouets qui n’avait rien à faire là (certes), et s’est retrouvé aux urgences à minuit pour la pose d’un  plâtre sur son bras gauche.

Ce fut la goutte d’eau qui a fait débordé le vase de notre fatigue.

Les enfants devaient passer quelques jours dans la famille, afin que nous puissions profiter des derniers jours de vacances pour réaménager la maison après les travaux  … Je devais aussi écrire un épisode du blog pour jeudi soir …

Le programme de ces prochains jours sera plutôt d’occuper notre petit blessé (en alternance avec Gully, hein) (nous sommes loin d’être des parents parfaits).

 


De ces derniers événements je tire deux enseignements :

  • J’ai enfin une raison imparable pour leur faire comprendre le concept de « RANGER SA CHAMBRE ».
  • Il faut que je me repose avant de taper sur Google « Cherche une journée entre samedi et dimanche » ou « Comment empêcher un enfant de 9 ans de sortir de son lit »

Dans cette course permanente, la seule chose que je peux mettre en pause étant ce blog (je n’ai toujours pas trouvé le bouton off des Mômes) (même la nuit visiblement 😥), la raison l’a emporté.

J’espère que ce n’est qu’un au revoir mais je dois privilégier du temps pour les garçons et mes élèves. Et pour moi aussi …

Ce blog entre donc en trêve hivernale (on va dire que la feignasse de scénariste est en grève).

A très vite (j’espère).

Résultat de recherche d'images pour "chat fatigué gif"

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 thoughts on “Quand une pause s’impose …

  1. Prends soin de tes hommes et de toi aussi par la même occasion !!
    Et j’espère bien que tu nous reviendras très bientôt !!!

    See you soon !!
    Ou comme dirait l’autre : « Hasta la vista baby ! »

  2. Ooohhhh
    J’espère de tout coeur que cette situation est passagère et que vous allez vite retrouver un équilibre (–> et par la même occasion revenir vite sur le blog ! )
    On attend sagement et on pense bien à vous.
    Biz
    Hélène

  3. J’aime pas les « au-revoir ». J’en ai les larmes aux yeux… Que cette pause te permette de trouver du repos, de profiter de tes enfants et de LMDJ. Je serai aussi là à ton retour. Parce que tu vas revenir hein, dis, tu vas revenir

  4. Bon courage, reposez-vous bien toi, LdtJ et les mômes, occupez-vous de vous… et croisons les doigts pour que le pire n’arrive pas et que vous puissiez reprendre sérieusement à la rentrée de septembre (ou passer totalement à autre chose, qui sait de quoi demain sera fait ?)
    Plein d’ondes positives.

  5. Oh mince tu vas nous manquer! Mais c’est très gentil de ta part de nous écrire ce petit mot. Bon courage à ton fils pour son bras (tu vas voir la douche ça va être sympa…hum pardon). A tout bientôt j’espère bises à vous

  6. C’est tout à fait compréhensible…Nous ne sommes pas des machines, hein ? Bonne retour à l’essentiel, en espérant retrouver un jour les billets si drôles et si sensés de ce blog ! Milles pensées de zenitude from l’Aveyron 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.