S07 E16 ~ La fatigue parentale.

Je ne veux pas sous-estimer la fatigue de chacun (sauf peut-être celle de Pénélope Fillon) (et encore, elle a 5 gosses, alors je compatis), car je sais bien que la vie d’adulte et ses contraintes nous épuisent. Mais dans ce billet, je vais me concentrer sur la fatigue qui s’abat sur les parents dès que l’enfant parait.

Toutes ces grasses matinées envolées, stoppées nettes par des hurlements bondissant sur le lit.

Toutes ces nuits hachées, entrecoupées de pleurs à consoler, de doliprane à donner, de nez à moucher, de monstres à faire fuir, de doudous à retrouver.

Oui, toutes ces nuits qui se transforment en deuxième journée. Et toute cette fatigue qui s’accumule …

Nous avons tous dans notre entourage une grand-mère qui nous assènaient quand nous avions l’idée saugrenue de nous plaindre  : « Bah tu te reposeras quand tu seras morte ! »

Alors oui, certes -_-  mais si je pouvais me reposer un tantinet avant, j’aimerais bien en profiter aussi un peu. Je ne veux pas croire que ma vie de glandouilleuse est définitivement terminée. Même si depuis 9 ans, elle ressemble plutôt à celle d’un zombie, je n’ai pas spécialement envie de le devenir réellement.

Aujourd’hui je te propose donc de tester ta fatigue parentale.

En toute objectivité (tu me connais 😛 ) j’ai mené l’enquête pour le blog et j’ai découvert quels étaient les signes qui montraient de façon certaine que ton état était proche de l’Ohio.


*** GÉNÉRIQUE ***


 

Chaque fois que tu te reconnais dans un critère cité, coche la case correspondante.

Avertissement : toute ressemblance avec ma vie serait purement fortuite … Évidemment.

Tu es parent fatigué si :

Tu dis souvent n’importe quoi …

✅ Tu déposes ton enfant le matin à la grille de l’école en criant : « A demain » sous l’oeil goguenard de la maîtresse : « Non, non, on ne les garde pas encore la nuit » (bonus d’un point si tu as pensé que c’était bien dommage)

✅ Tu confonds régulièrement le prénom de tes enfants, hier tu as même appelé ton fils aîné Brimbelle (le prénom du chat) (hum).

✅ Lors d’une séance agitée de devoirs, tu assènes à ton enfant récalcitrant : « Mais enfin : 4*5 = 25 , bon sang !!! » alors que selon toute vraisemblance tu es prof de maths.

✅ Tu appelles « Maxou » un de tes élèves parce qu’il s’appelle Maxence, comme ton fils (tes élèves aiment t’embrouiller) (ceci dit, tant que tu ne l’appelles pas Brimbelle, ce n’est pas si grave).


Tu n’entends plus très bien …

✅ Tu as cru que ton enfant te disait « Tu es merveilleuse » alors qu’il te demandait simplement « Où es ma veilleuse »  😥

✅ A chaque fois qu’un gros bruit se fait entendre, tu penses qu’un de tes mômes vient de se manger le sol … Même si tu es au travail et manifestement très loin d’eux.

✅ Tu n’entends qu’un espèce de brouillard diffus dès que tes enfants te parlent, surtout si leur conversation contient les mots « Mario Kart » « battu de 13s » ou qu’il te raconte le pitch complet des Gremlins.


Tu adoptes des comportements irrationnels …

✅ Tu appuies désespérément sur la brosse à dent verte fluo ventousée au lavabo en espérant que du produit pour te laver les mains va en sortir.

✅ Tu confonds ta tasse de thé avec le verre de lait du Môme, et tu en bois une grande lampée avant de tout recracher dans l’évier (parce que bon, le lait froid, c’est dégueu) sous l’oeil scandalisé de ton enfant.

✅ Tu étales du gel douche à la fraise sur ta brosse à dent, et du dentifrice dans tes cheveux.

✅ Tu poses le pot de yaourt vide dans le lave vaisselle et jette la petite cuillère à la poubelle.

✅ Tu ranges les cahiers du petit dans le sac d’école du grand après leurs devoirs, et tu passes une heure le lendemain matin à pourrir ton cadet qu’il ne prend pas soin de ses affaires.


Tu deviens amnésique.

✅ Tu avais un truc urgent à faire là tout de suite, mais quoi ? Merde, merde, merde … aller chercher les Mômes à l’école.

✅ Tu te retrouves à errer dans la cave de ta maison … Mais qu’est-ce que tu fous là bordel ?

Soudain une voix surgit des ténèbres :  « Bah alors, il vient ce jus d’orange ??? »

Ah ouais, c’était ça … (Ton Môme est un esclavagiste au passage)

✅ Tu te retrouves prête à faire les soldes garée sur le parking d’un grand magasin de vêtements, quand la voix de ton enfant interrompt tes pensées truffées de bottes et autres chaussures à talons  : « Tu ne devais pas me déposer à l’escalade, maman ? »

✅ A l’inverse, le mois précédent, tu t’étais garée sur le parking de la piscine prête à y déposer tes enfants pour leur cours hebdomadaire, alors que tu étais partie acheter des légumes (seule).

✅ Tu retrouves tous les matins une tasse de thé froid dans le micro-onde.


Tu n’as plus aucune patience.

✅ Tu ne supportes plus aucune sollicitation. Surtout le soir, quand tu as enfin pu te dégager 10 minutes pour toi : imagine, tu es sur le point de mettre l’orteil dans un bain fumant, quand tu entends le traditionnel : « MAMAAAAAAAAAN ???? » et là les mots sortent tout seul :

« MAIS QUOIIIIIII ? QUOIIIIIIIII ENCORE ? ON NE PEUT PAS ETRE TRANQUILLE UNE MINUTE DANS CETTE MAISON ??? »

Tu te drapes de ton plus moche peignoir, et en te retournant, tu te retrouves face à ce dessin :

« J’ai fini ton dessin : c’est toi quand tu souris, maman »

Gloups.

(Cela marche aussi avec un « Mais je voulais juste un câlin ») (re-gloups)

✅ La routine du matin est ton chemin de croix. Tout comportement suspect des Mômes devient source de conflit, surtout si le temps passé à se brosser les dents est inversement proportionnel à la durée d’enfilage du manteau (ici la moyenne est de 15s pour se laver les dents, contre 10mn pour enfiler une paire de bottes) (cherche l’erreur).


Résultat de ton test de fatigue parental :

Entre 1 et 5 cases cochées : Ta fatigue est superficielle, visiblement tu disposes de modèles d’enfants qui font leur nuit complète depuis leur 2 mois. Accessoirement je te déteste 😛

Entre 5 et 15 cases cochées : Tu ne feins pas ta fatigue et tu as le droit de clamer que tes gosses t’épuisent.

Plus de 15 cases cochées :


 

*** GÉNÉRIQUE de FIN***

Ceci dit, je préfère encore cette fatigue légitime à ma lassitude générale liée aux actualités, plutôt bien vue par Renaud il y a … plus de 30 ans !

Et, en écrivant cela, je me demande si mon état de fatigue n’est pas simplement lié à mon âge, en fait ! ;P

(Et sinon, c’est le dernier jour pour gagner trois bons d’achat chez Rue du Tee-shirt, bonne chance à tous !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 thoughts on “S07 E16 ~ La fatigue parentale.

  1. Test 100% des cases cochées… (enfin presque, je ne me suis jamais coiffée au dentifrice goût fraise…. crème de jour lààà je dis pas….) et je me rends compte que je suis tellement fatiguée que ça fait un moment que je n’ai pas commenté, pourtant je lis toujours avec autant de plaisir !

  2. Bon alors j’ai coché 3 cases alors que je n’ai pas d’enfant… C’est grave docteur? Je vais retourner me coucher pour les 5 années à venir, histoire de faire le plein de sommeil avant d’envisager de me fabriquer une descendance!
    En attendant, réussir à tenir ce blog malgré la fatigue, chapeau! 🙂

  3. Aaaah, le bonheur d’être parent …! Toujours penser à garder un petit temps pour soi, un bain, un massage, séance shopping, soin du visage pour souffler un peu et se retrouver en tant que nana !

  4. J’ai tout coché sauf le truc du dentifrice 😉 dernièrement, j’ai mis 2 assiettes à la poubelle au lieu de seulement vider les déchets. .. et c’est le bruit des deux assiettes qui s’entre choquent qui a titillé mon esprit…
    Et sinon, c’est IMPOSSIBLE que Fatigué ait 30 ans!
    NO WAY!

    (Merci pour ce live )

  5. Je confonds régulièrement la pédiatre et la vétérinaire… Si, je te jure que c’est vrai… « Hé le barbare, faut que je prenne rdv chez la vétérinaire de la poulette »… Il faut dire qu’il y a de quoi s’embrouiller un peu 🙂
    Bisous

  6. Et d’un, moi j’aurais bien aimé être fatiguée comme Pénéloppe Fillon avec mes 5 enfants à l’époque où j’aurais pu cocher toutes ces cases ou presque avec 500 000€ en poche, même répartis sur quelques années ! Moi j’ai VRAIMENT bossé avec mes enfants Madame Pénéloppe ! Et à temps plein svp ! En école maternelle ! Même pas pris de congé parental parce qu’il fallait faire bouillir la marmite !

    Et de deux, rassure-toi, ça finit par s’arranger. Il faut jsute qu’ils grandissent encore un peu. par contre, ça laisse des séquelles. Le mélange des prénoms par exemple. La mémoire qui flanche quand tu es à la cave sauf que là, tu es obligée de remonter pour te rappeler ce que tu allais chercher (ou pas…)

    Courage <3

  7. Merci! J’ai failli m’étouffer de rire avec mon sandwich! bon je dois avouer ne pas avoir coché grand chose (ne me déteste pas tout de suite!), ce qui ne m’a pas empêcher de:
    – me brosser les dents ce matin avec le dentifrice à la fraise (bon ok je ne l’ai pas mis dans les cheveux) et de ne m’en rendre compte qu’au bout des 3 min réglementaires.
    -d’oublier le cartable de mon fils derrière la voiture et de ne m’en rendre compte que lorsque j’ouvre le coffre vide une fois devant l’école…ce qui a bien fait rire le voisin qui lui a bien remarqué le sac abandonné devant la porte!
    – de prendre le chemin du supermarché au lieu de l’école.
    – d’oublier mon portable ou mon sac à main avec mon portable, je m’en rends compte à temps enfin avant l’école quoi…
    – d’ouvrir le frigo….heu pour prendre quoi déjà? (je n’ai pas de cave)

    Et encore je suis en plein déménagement donc il se peut que d’ici une semaine je refasse ton test avec beaucoup plus de points qu’aujourd’hui!!
    Bon courage à toi.
    Au plaisir de te lire.

  8. J’ai pas osé cocher, il y en aurait eu trop.
    J’ai des souvenirs d’enfance aussi… de maman se retrouvant devant le lycée avec une plante verte (et son sac de classe devant la fenêtre) ou des chaussons aux pieds ; son obsession à chercher ses chaussons dans le frigo aussi. Quand je commence à me poser des questions tous ses souvenirs flippants me reviennent en mémoire… je dors !
    Sinon hier soir j’ai abusivement confondu théorème de Bézout et de Gauss… le grand avait contrôle de spé ce matin, pas sûre de l’avoir beaucoup aidé sur ce coup ! Même en grandissant ils demandent encore du temps.

    1. Je crois que l’histoire de la plante verte, tu me l’avais raconté. C’est du haut nivel, j’avoue 😉
      Sinon confondre Bezout et Gauss, je ne sais même plus de quoi tu parles.
      J’ai encore un peu de temps avant de m’y remettre ^^

  9. Quant à Pénélope… avec tout le fric qu’elle s’est fait à (sans doute, ne rien faire… et quand bien même), elle a eu de quoi s’offrir des nounous de luxe pour les gosses, des femmes de ménage pour la maison etc. alors bon… je ne compatis pas malgré sa famille nombreuse. 🙂

  10. DANS MES BRAS !
    J’ai filé du dentifrice d’adulte à ma fille 2 jours de suite (elle n’a pas apprécié la blagounette). J’ai aussi appelé le coiffeur et lui ai demandé à quelle adresse son « cabinet » avait déménagé (… quand on fréquente trop les médecins, ca finit par se voir …). Je suis aussi allée bosser avec le doudou de ma fille dans mon sac à main (mais HEUREUSEMENT c’était mercredi, donc elle finit à midi, donc elle n’a théoriquement pas besoin de cette chose odorante …). Je suis aussi allée bosser en chaussons (on était en septembre et c’était des birkenstok … mais quand même …). Et j’envisage très sérieusement d’avoir un déo dans mon bureau, pour tous les matins où je zappe cette étape.

  11. Oula … ca sent le vecu toutes ces questions ! Maintenant que j’ai lu ton dernier article (et oui je suis en retard) je comprends tout et compatis vivement !

    Perso j’ai 5 coches .. pas de quoi foueté un chat avec une saucisse .. mais moi ca doit etre lié a l’age 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.