Certains soirs, je regrette cette époque lointaine où ma seule trouille était de croiser un monstre sous mon lit …


*** GENERIQUE ***

 Ces derniers temps, les enfants nous ont beaucoup parlé de ce qui les effrayaient : sorcières, vampires et autres zombies … (merci les américains et leur fête païenne qui nique les dents ! )

Pour débuter ce billet, j’ai donc tout naturellement penser à Buffy, cette série visionnaire, qui a rendu le vampire sexy … (et qui a inspiré certains filtres snapchat juste atroces)


La semaine dernière, nous étions invités à une soirée d’Halloween déguisée avec les enfants.

Quand il a fallu choisir un costume, nos enfants ont cherché celui qui serait le plus effrayant. Ils ont donc dressé une liste :

Les peurs de Fils Cadet

  • les monstres
  • les araignées
  • les sorcières
  • les tableaux qui se transforment en vampire (vus au Parc du Petit Prince)
  • les dragons
  • les serpents
  • les zombies
  • de mourir

Il fallait bien qu’il rajoute un truc pour plomber l’ambiance 😉


Les peurs de Fils Aîné :

  • les motos et les voitures qui font du bruit (je rappelle que cet enfant veut devenir pilote de course 🙄 ) (« oui mais bon, j’aurai un casque maman … ») (double  🙄 )
  • les chiens qui aboient (et qui font du bruit donc)
  • les araignées.
  • les squelettes.
  • les prouts de son frère (effectivement, l’odeur est assez effrayante)

Et sans transition :

  • la mort.

Bref, ils avaient l’embarras du choix (même s’il n’était pas concevable de se costumer en prout).

Fils Aîné s’est déguisé  en Skeleton  et Fils Cadet  en Maître de la Mort (quitte à en avoir peur autant la dompter).

En même temps, pour Fils Cadet, la notion de Maître de la Mort est assez floue … si on en croit ses deux derniers collages réalisés sans trucage :

Un Maître de la mort en bas résilles …

img_20161106_093402

J’avoue avoir craché mon thé en découvrant ce collage ; Fils Aîné, quant à lui, a failli mourir de rire en le voyant (littéralement : il riait tellement qu’il a renversé la table sur laquelle il s’accoudait).

Puis Fils Cadet nous a donné une autre version de la Mort …

Un Maître de la Mort à moumoute en talons aiguilles :

img_20161106_093547

Ouais bon il a quand même l’accessoire qui tue (littéralement) :  la faux.

 


Lors de cette soirée d’Halloween à laquelle nous étions conviés, les adultes devaient également arrivés déguisés. Comme nous sèchions complètement devant les déguisements  de la Foir’Fouille (pas de commentaire sur nos choix de magasins, merci 😛 ), les garçons nous ont dit que c’était pas compliqué de trouver un costume qui faisait peur. COMME MÊME !

Fils Aîné a suggéré à son père un déguisement de zombie arguant le fait que ce dernier regarde des séries remplies de morts vivants.

Son père lui a rétorqué que dans les séries avec des zombies, ce qui était le plus terrifiant, ce n’était pas les trucs verdâtres et sanguinolents et pas tout à fait morts, mais plutôt les humains vivants et leurs réactions (coucou The Walking Dead !)

Fils Ainé est resté sceptique, et pour choisir un déguisement, nous avons dû, nous aussi, dresser une liste mentale de nos peurs.

Mes peurs (dans un ordre complètement aléatoire) :

  • les araignées (la peur de l’araignée est une tare familiale) (c’est vraisemblablement un gêne à caractère dominant)
  • la maladie et par extension la mort.
  • les gens haineux et par extensions les commentaires sur Facebook.
  • Chantal Goya et par extension les lapins chasseurs.
  • les clowns.
  • Mylène Farmer (dès que j’entends sa voix, je me recroqueville à l’intérieur) (LdmJ me dirait que je n’ai qu’à pas écouter RFM dans la voiture) (c’est pas faux)
  • les films d’horreur et les séries psychologiquement terrifiantes.
  • Et enfin :

 

Cependant, je ne me voyais pas me déguiser en serial killer, clown ou Chantal Goya (à moins de hurler à chaque fois que j’aurais croisé une glace).

 


Finalement, j’ai choisi Mercredi Adams (pas parce qu’elle me faisait peur mais parce que j’avais déjà une chemise blanche et une robe noire à la maison) (et des cernes naturelles).

giphy

LdmJ n’ayant pas souhaité coordonner nos costumes en se déguisant en Jedi (tu as la blague ?), il a donc cherché une idée parmi ses peurs à lui.


Les peurs de LdmJ :

  • l’avenir politique du monde.
  • l’avenir environnemental du monde.
  • la montée des extrémistes de tous bords.
  • la maladie et la mort …
  • prendre la voiture après moi, et entendre RFM en démarrant  😱

LdmJ a donc envisagé tout un tas de déguisements effrayants :

  • Robert Ménard. C’était son premier choix mais Guillaume Meurice avait déjà eu la même idée :

capture

  • Un bulletin de vote pour Marine LePen :

halloween-how-i-met-your-mother-1469279-1008-758

… et dans ce cas j’aurais fait l’effort de me travestir en blonde « Slutty Pumpkin » pour représenter sa nièce : hommage à HIMYM (quand cette série était drôle et originale).

 

  • Un « bonhomme » de la Manif pour Tous :

2048x1536-fit_parmi-milliers-participants-a-manif-tous-24-mars-2013-a-paris

Idée assez originale car mixant un facho et un clown. Mais bon, LdmJ a jugé que le rose fluo ne lui irait pas au teint.

  • Jean Marc Morandini ou Cyril Hanouna (et là je ne mets pas de photo, y’a trop de level) … ou carrément en leur patron : le délicieux Vincent Bolloré.
  • Se coller un autocollant RFM sur le front.

Puis finalement :
img_20161028_193616_optimized

As-tu deviné ?

Pour que ce soit plus facile,  voici un zoom sur le Tee-Shirt fabriqué par ses soins pour l’occasion :

img_20161106_092903

 

Et oui, il s’était déguisé en Donald Trump : ce fou furieux misogyne, homophobe, raciste et inculte en lice pour devenir président de la nation la plus puissante (économiquement parlant) au monde.

Ce jour là, LdmJ s’est donc coiffé de sa plus jolie perruque, a accepté que je lui peinturlure le visage en orange (pour plus de réalisme) puis a enfilé ce tee-shirt home made (il estime que c’est dans la mouvance DIY punk) orné du slogan de la campagne des Républicains.

Et je t’avoue : il fichait vraiment la trouille !

Mais ce qui me foutrait encore plus la trouille, c’est que ce soir, le 45ème président américain soit un mec au teint orange porteur d’idées malsaines et angoissantes.

Ce soir j’aimerais juste avoir peur du  monstre sous le lit, et non pas d’allumer la radio et d’écouter RFM le résultat de cette élection.


Car finalement, la chose la plus effrayante au monde ne peut être une araignée (aussi velue que soit celle du couloir) ou une station de radio qui passe encore Mylène Farmer …Non, ce qui me terrifie vraiment c’est que la pensée xénophobe, machiste, sectaire devienne la norme.

Alors je publie ce  billet un peu pour conjurer le mauvais sort … même si je suis tout de même assez confiante, car comme je l’ai lu sur Twitter il y a quelques mois : « Les Américains vont enfin reprendre un concept que nous Français avons inventé : voter contre quelqu’un plutôt que voter pour un candidat. »

EDIT de 6h50  ce mercredi 9 novembre : ce matin je suis effarée, oui, les monstres ne se cachent pas sous les lits, ils sont bien dans ma radio. …


*** GENERIQUE DE FIN ****

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
14 Comments