Fils Cadet est un passionné, un vrai. C’est un passionné de la boite en carton vide, du rouleau de PQ abandonné, du pot de yaourt terminé et pas nettoyé, des bâtons de glace léchouillés.

Tout ce qui lui tombe dans les mains doit pouvoir être réutilisé !

J’avoue être assez admirative, parce qu’avant lui, j’avais la mise à la poubelle facile …


*** GENERIQUE ***

Voici un titre issu d’un de ses premiers CD : « Minicroche protège la planète« . Il l’a énormément écouté (et nous aussi par conséquent 😔 )

Attention : si tu entends ce morceau, il restera dans ta tête toute la soirée !


 

Mais cette envie de tout réutiliser est plutôt apparue quand il faisait des activités « Arts Plastiques » le Mercredi. Son animatrice  a su leur donner l’envie de récupérer des objets de la vie courante pour leur confier une seconde vie.

Depuis, Fils Cadet veille, et guette  …


Le rouleau de PQ

– Tiens, ce rouleau de papier toilette est bientôt fini, j’en aurai besoin pour terminer les tours de mon château !

Et maintenant tu imagines un château avec un donjon en rouleaux de PQ (et tu comprends pourquoi, je n’ai pas pris de photos du résultat hein  😆  )

Quand je pense qu’il n’y pas si longtemps de cela : il jetait tout dans les toilettes ^^’


Les pots de yaourts

J’avoue que parfois il m’arrive de jeter des déchets réutilisables en loucedé de peur d’être captée par Fils Cadet (parce que bon, les bouchons en liège, les bâtonnets de glace, les boîtes de Smacks vide : il faut pouvoir les stocker quelque part, hein !)

Comme ce jour où je m’apprêtais à jeter un emballage de glace vide … Fils Cadet s’est interposé paniqué :

– Nan, tu ne vas pas le jeter quand même !

Bahhh Si . Ah, tu veux faire un truc avec ?

– Non, je sais pas encore ce que j’en ferai mais je trouverai !!!

Et effectivement : il a emballé son cadeau de la fête des pères avec :

img_20160619_192124

Sur les emballages cadeaux , il est assez au point d’ailleurs :

img_20160729_195945

Je dois reconnaître que son copain Arthur a un peu grimacé en ouvrant son pot de yaourt-cadeau (petit joueur) mais je promets que Fils Cadet l’avait lavé avant de l’utiliser, enfin j’en suis presque sûre 😛

Oui bon, parce que c’est un vrai recycleur cent pour cent naturel ! Comprendre : il ne lave pas toujours tout ce qu’il utilise. Faudrait pas gâcher de l’eau inutilement, non plus !

Un jour en entrant dans la chambre, j’ai eu la surprise de découvrir ceci sur ma table de nuit :

13413544_1046363002112780_830690580180323117_n

Après un examen minutieux, il s’agissait  « d’un pot de yaourt découpé et disposé artistiquement dans un verre à moutarde agrémenté de queues de fraises, d’une plume et d’une cuillère à café non lavée »

Evidemment mon premier réflexe fut de tout jeter à la poubelle  d’interpeller le présumé coupable responsable :

– Fils Cadet ? Tu peux m’expliquer ?

– MAIS je t’ai fait une oeuvre d’art !

Eh oui ! Une Oeuvre d’Art évolutive dans le temps … option moisi. Une lectrice (Aimelle) m’a fait remarquer que c’était même l’Enfance de l’Art  ! (merci ♥  j’en ris encore).

En tout cas, l’intention étant mignonne et en attendant de trouver un musée assez avant-gardiste pour l’exposer sur l’évier, je l’ai conservée … quelques heures.


Les photocopies de nos cours non utilisées

Qui sont surtout très utiles pour y gribouiller les dessins des enfants. C’est toujours marrant de voir un monstre chevelu au dos d’un énoncé de Devoir Maison de Troisième  #FunWithMaths.

Mais Fils Cadet utilise ces papiers pour de multiples autres raisons. Il nous permet d’ailleurs de faire quelques économies. C’est un enfant qui ne voit aucun intérêt à acheter des déguisements : il préfère les fabriquer.

Voici le déguisement de Passe-Murailles (de Fort Boyard pour les Moldus) :

13721280_111251739319962_802645367_n

Il a utilisé son pull marin acheté l’été dernier et s’est créé des parchemins avec des feuilles de maths (il a d’ailleurs trouvé que les énigmes était super compliquées ^^’ ) (ahaha, il rigolerait moins le père Fouras avec le théorème de Pythagore !)

Fils Cadet s’est également fabriqué un trousseau de clés : « Comme ça, je pourrai aussi me déguiser en Passe-Partout ! »

img_20160804_163334

Ce jour-là, il a évidemment voulu jouer à Fort Boyard. J’étais censé être une participante. Il m’a forcé à ramper sous plusieurs tables et, alors que j’étais arrivée presque au bout du tunnel, il a jeté sur moi des serpents … en papier, tout en me précisant :

– J’ai pensé fabriquer une araignée, mais je me suis dit que tu aurais trop peur …

Il faut peut-être que j’arrête de hurler un voyant un monstre insecte à 8 pattes, vu que mon fils de presque 6 ans pense que j’aurais même la trouille d’une araignée dessinée 😒, mais bon …

Ensuite,  il a suggéré une épreuve de tyrolienne sur le fil à linge … Je me suis dis qu’il était temps qu’il change de déguisement : Fort Boyard, c’est hard tout de même.

Il a aussi à son actif une coiffe de pharaon créée à partir d’une boite de céréales et ce masque de super héros flippant:

13423055_1802241913342174_1671530033_n1

Bon honnêtement, moi je vois plutôt un zombie à moitié rongé, mais promis, il ne regarde pas The Walking Dead avec son père (pas encore 😛 ).

Et n’oublions pas le super masque de Dark Vador (Dark-Vador-Passe-Muraille) (vise le pull)  !

IMG_20160220_135236


Les boîtes de conserve

Nous avons fait également des économies d’eau,  car il récupère l’eau de pluie pour arroser le jardin. Ainsi cet été, un ensemble disparate de « contenants » était disposé plus ou moins artistiquement sur la terrasse. Il a surtout utilisé mes dessous de pots, mais aussi d’autres trucs …

img_20160918_120828

Ouais bon, j’admets que la boîte de thon sur la terrasse, c’est pas classe …

Une fois l’eau récupérée, il allait vider ses récipients dans son arrosoir.

Encore une épreuve digne de Fort Boyard, d’ailleurs : la moitié de la flotte récupérée terminait invariablement dans ses chaussures 😉

 


Les élastiques

Malgré son envie d’être policier, je me demande si finalement, il ne deviendra pas ingénieur tant il recherche toujours des trucs pour améliorer le quotidien.

Correction :  SON quotidien.

Vu que son père et moi lui reprochons plusieurs fois par jour de ne pas reboucher ses feutres et surtout de PERDRE les bouchons en question, il s’est dit qu’un bout d’élastique pourrait faire l’affaire.

13381139_1183940708296613_367163767_n

Ainsi fini le bouchon qui disparaît dans la faille spatio-temporelle de la maison (avec le tube de colle et le rouleau de scotch), il sera toujours retrouvable ! (par contre, Fils Cadet ne rebouchera pas les feutres pour autant comme tu peux le constater sur cette photo)

Après avoir appareillé ainsi deux de ses feutres, il a renoncé à le faire sur les 10 000 autres qui traînent un peu partout dans la maison. Trop fatigant (et puis je n’ai pas 10 000 élastiques non plus).


Les boîtes en carton

Cet été, il a cherché comment aller plus vite pour arroser son jardin.

– Maman ! Regarde, j’ai fabriqué un prototype pour arroser !

13398711_590343147804405_396661297_n1

Au mot « prototype » Fils Aîné a levé les yeux de son Journal de Mickey :

– QUOI ? Un prototype ???? AHHH  ça ! (dépit dans la voix) J’ai cru que tu parlais d’une voiture …

Bref.

L’idée (parce que ce n’est pas très clair sur la photo) était d’avoir plusieurs pailles qui seraient toutes parties de son emballage de jus de pommes. Chaque paille allant sur un de ses pieds de carottes.

Bonjour l’usine à gaz donc … Parce que des carottes, y’en avait pas loin de 50 tu vois. L’expérience n’a donc duré qu’une seule journée (mais ce fut intense 😛 )

Toujours dans son jardin, il était absolument navré de voir ses fraises grignotées par les vilaines fourmis.

Il a donc eu l’idée de recycler un vieux carton de couche en  « épouvantail à fourmis » 😂😂😂

 

img_20160729_161317
Moi, j’aurais préféré un épouvantail à mauvaises herbes 😛

Je ne sais pas si cet épouvantail faisait fuir les fourmis mais il a filé les chocottes au chat. Chat qui n’est donc pas allé faire sa crotte dans le jardin pendant trois jours. Et c’était déjà pas mal comme bénéfice (en effet, il retournait mes pieds de tomates à chaque virée-caca).

Mais bon, toutes les bonnes choses ont une fin : au matin du troisième jour, il a plu … RIP l’épouvantail en carton.


La bouteille d’eau vide 

… fait un excellent mégaphone si on en découpe le fond.

C’est de loin son invention la plus pénible. Imagine (ou plutôt : « entends ») deux enfants qui se parlent d’une pièce à l’autre au travers de leur mégaphone fabriqué … Voilà !

Mais il faut reconnaître que cette invention a été beaucoup plus utilisée que le prototype d’arrosage.

Et on se demande bien pourquoi.


*** GÉNÉRIQUE de FIN ***

Voilà donc quelques idées de recyclages made in Fils Cadet. Peut-être as-tu d’autres idées à lui donner ? Ne te gêne pas : je transmettrai le message !

LdmJ m’a suggéré comme chanson finale, une chanson « recyclée ».

Génération Goldman nous a donc semblé être un très bon mauvais choix 😀

Je te donne donc cette chanson … (pardon)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
14 Comments