[ La BANDE-ANNONCE VIDEO de cet épisode dont le son est la reprise par LdmJ d’un morceau de WEEZER est accessible en cliquant sur ce texte ]

 

Nous sommes dotés de Mômes ayant beaucoup d’imagination, vraiment BEAUCOUP d’imagination. La plupart du temps, c’est chouette, parfois c’est un peu lourdingue et à d’autres moments c’est franchement bizarre. Mais une chose est sûre … c’est toujours drôle !

J’ai l’idée de ce billet depuis quelques mois déjà, et pendant ce laps de temps, les enfants ont redoublé d’ardeur pour créer de nouvelles inventions improbables, je pense donc pouvoir faire un deuxième opus d’ici la fin de cette saison \o/


 

*** GÉNÉRIQUE ***

Parfois, les idées des enfants nous permettent de toucher à un Monde que nous ne soupçonnions pas …

 

 


 

Voici un Best Of de leurs idées loufoques

1. Construire une cabane pour le chat.

A la base, ce n’est pas déraisonnable. Après tout, pourquoi pas ? Ils adorent leur chat et ont eu l’envie de lui créer un cocon douillet. L’idée étant, une fois le chat devenu addict à sa cabane, de faire migrer cette dernière dans leurs chambres (et ainsi détourner le chat vers l’habitat naturel des Mômes). C’est vrai que par principe le chat préfère se prélasser sur le canapé du salon plutôt que d’aller dans une chambre-foutoir à l’odeur douteuse.

J’ai expliqué à Fils Aîné (qui est à l’origine du projet) que le chat se contrefout des belles cabanes, et préfère tout autant s’allonger dans un carton ou un panier en osier (panier censé accueillir des fruits) (mais bon) (comme notre chat s’appelle Brimbelle – qui signifie Myrtille en Easterosien – on va dire que ça passe …)

Euh en fait non, cela ne passe pas : ça dépend, ça dépasse …

DSCN2544

Ou comment une Brimbelle peut éjecter une orange.

Suivant mes conseils avisés, Fils Aîné a décidé de construire sa cabane dans un carton.

Il a donc, le plus sérieusement du monde, tracé un plan.  Je rappelle, qu’il y a encore peu de temps, il voulait devenir architecte.

Ceci est donc son premier plan d’habitation.

Instant Émotion.

(Bon, j’ai rajouté quelques commentaires).Capture2

Il avait tout prévu : les décorations, des jouets pour que le chat s’amuse et j’ai appris par la même occasion que notre animal avait un doudou.

Voici le résultat final :

Capture

 

J’avoue avoir été assez bluffée. Ce n’était absolument pas stable (dans le style de Numérobis) mais le souci du détail était vraiment amusant, comme la boite aux lettres par exemple :

011

Sans oublier le nom de la cabane :

008

 

Fils Aîné avait placé une photo de son frère et lui à côté de la gamelle du chat. Je pense d’ailleurs  qu’il s’agissait d’une tentative pour contrôler l’esprit (et les synapses) de la bête : « Quand il mange : il est content, et en même temps  il nous verra en photo à côté. DONC quand il nous verra : il pensera à son repas et il nous fera des câlins » CQFD, très fort …

Et que dire du soin apporté la déco intérieure ?

Je te laisse juger :

A droite : une statuette de chat égyptien (« Voyons Maman, les chats veulent des statues de chats chez eux !!! ») (oui certes, le chat est très branché Art Contemporain), un camion scotché au mur (« C’est juste pour faire joli! ») (Certes … toujours) et une photo du chat (car Brimbelle est un poil  narcissique) (humour félin).

012

A gauche : des posters (flippants du Journal de Mickey) et une petite voiture (« Pour qu’il joue avec ») (Okay).

013

 

Je ne sais pas si ce sont justement ces posters qui ont effrayé le chat, toujours est-il qu’il a tardé à investir sa nouvelle maison. Au grand désespoir des enfants.

Et puis … un matin :

TADAM …

003 (2)

 

Par contre, la deuxième partie de leur plan (transférer la cabane dans leur chambre afin qu’il y élise domicile) n’a pas fonctionné … La maison du chat s’est divisée en plusieurs morceaux alors que je tentais de la déplacer. Je me suis pris une petite voiture déco sur le pied et Les Mômes ont hurlé que j’avais tout gâché, bref … Un bon moment.

Cet été, Fils Aîné a absolument voulu reconstruire une cabane pour le chat … à l’extérieur.

Il a tout tenté pour convaincre la bestiole d’aller dedans … Il lui a même montré comment faire :

Nan, je ne me moque pas, je suis juste épaté par sa ténacité (et je me marre un peu).

Nan, je ne me moque pas, je suis juste épatée par sa ténacité (et je me marre un peu … Okay).

… mais le chat a préféré rester sur l’herbe (c’est un peu l’idée d’être … DEHORS)


2. Ecrire une lettre au Père Noël en pleine canicule.

Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour se faire plaisir. Hohoho. Fils Cadet a même ajouté un joli dessin à sa liste de souhaits :

 

IMG_20150726_124155

Je précise qu’il faisait 35° à l’ombre, quand il a fait ce dessin … Rien que de le regarder m’a fait perdre un litre de sueur.

J’ai réussi à mettre la lettre de côté en expliquant à mon petit pressé qu’il valait mieux attendre le mois de Décembre pour lui envoyer.

Un doute me vient : je n’ai plus aucune idée de l’endroit où j’ai pu ranger cette lettre. Oups …

Dans le même genre, Fils Aîné a écrit en Juin les invitations pour son anniversaire qui aura lieu en … Décembre.

IMG_20150907_174444

 

En fait, le problème c’est que le mois de Décembre … c’est trooooop loin. Voilà.

D’ailleurs, cette semaine, peut-être as-tu manqué cette info essentielle :

12009614_10207388493207554_3801194389342409176_n


 

3. Débaptiser une Star de la B.D.

Cet été, nous sommes donc allés au Parc Astérix. Comme nous sommes faibles, nous avons laissé les Mômes choisir un souvenir avant de partir.

Fils Cadet a craqué sur ce doudou Idéfix :

IMG_20150907_175800

 

Dans la voiture il a placé amoureusement son nouveau compagnon entre lui et sa ceinture (« pour qu’il soit bien protégé ») et je lui ai demandé s’il était content qu’Idéfix soit avec nous.

Il m’a répondu : « Mais … Il ne s’appelle pas Idéfix, il s’appelle Ingeulche voyons ! »

Il a donc rebaptisé Idéfix : INGEULCHE (comme ça se prononce) (ouais) (on cherche encore le début d’une explication).

Cela arrache un peu la gueulche de l’appeler ainsi, mais bon on s’y fait.


 

*** COUPURE PUBLICITAIRE ***

Ceci dit, Fils Cadet n’est pas le seul à débaptiser des stars de la littérature enfantine.

Tigrou ou Tigre Boum  ?

(Je précise que ce livre disque est un Best Seller des Mômes à la maison)

#VisMaVieAvecRogerCarel


4. Faire du foin.

Littéralement.

Début Juin, Fils Cadet a ramassé des grandes herbes et a déclaré qu’il voulait les faire sécher pour en faire du foin pour l’hiver   o__O

Comme nous ne sommes pas des parents contrariants, nous l’avons laissé vivre pleinement son délire.

Il est donc allé chercher des pots, les a rempli d’herbe, puis il les a placés devant la porte d’entrée (une déco très classe) :

001

Il faut reconnaître que trois mois plus tard, cela ressemble bien à du foin :

IMG_20150829_124901

 

Fils Cadet pense le rentrer pour l’hiver pour compléter la crèche et d’ailleurs il a déjà mis des vaches dedans (je précise nous ne faisons jamais de crèche, mais soit).

Cependant, Fils Cadet ne s’est pas arrêté là …


 

5. Faire de la farine avec des épis de blé ramassé cet été.

Sauf qu’il n’a pas ramassé des épis de blé, mais plutôt de grandes herbes des champs qui ressemblent à des épis de blé (pour poupées Barbie). Tu as toute ma considération si tu sais comment cela s’appelle :

IMG_20150728_090011

Il a « récolté » les grains et a insisté pour que nous les apportions au Moulin le plus proche afin d’en faire de la farine.

Comme nous ne sommes pas des parents contrariants, nous avons …

Non, je déconne. On lui a juste dit que les moulins n’existaient plus (déjà qu’il croit encore au Père Noël … ça va, c’est bon).


 

6. Faire de la « Chimie ».

Ils ont eu une toute nouvelle passion cet été : faire des expériences de Chimie. Enfin, je devrais rajouter des guillemets autour du mot « chimie » qui est un peu galvaudé entre leurs mains.

Il s’agissait de plonger dans un verre d’eau toutes sortes de choses colorées afin de transformer le liquide aqueux en une mixture aux couleurs de l’arc en ciel.

Je n’ai pas pris de photos mais essaie juste d’imaginer de la pâte à modeler trempée pendant quelques jours agrémentée d’une pointe de sable, de 2/3 cailloux, et de quelques feuilles de papier rose.

Nous retrouvions des mixtures gerbantes aux 4 coins de la maison. Oui, parce qu’il fallait les laisser se reposer afin qu’elles exhalent toutes leurs puanteur couleurs. Heureusement, Fils Cadet n’a jamais essayé de s’empoisonner avec, mais j’avoue que connaissant son goût pour faire de nouvelles expériences culinaires, je n’étais pas spécialement tranquille.

Le jour où je n’ai vraiment plus DU TOUT trouvé cela amusant fut sans nul doute celui, où Fils Cadet a versé l’intégralité de mon soin pour cheveux à 20 boules dans une de ses mixtures … parce que mon shampoing sentait TROP bon le caramel …

lagaffe_chimie_021


 

7. Faire un musée de statues.

 

027 (1)

Avec cette idée, Fils Aîné a trouvé un excellent moyen de racketter ses parents : nous devions payer à chaque passage dans son musée.

Comme il avait installé ce dernier dans le couloir principal de la maison, ce fut vite très rentable. Heureusement nous pouvions payer en cailloux (et il acceptait aussi le règlement en monnaie invisible) (même pas besoin de montrer notre carte d’identité, c’était pratique).

Il avait une pièce très rare : le fameux lion de Peugeot que lui avait été prêté un musée de Belfort …

028 (1)

 

Le pansement pour tenir la pancarte, c’est cadeau.

Comme tu peux le constater, il fallait faire très attention à ne pas toucher les œuvres d’Art et j’avoue avoir lamentablement échoué à cette épreuve étant donné que j’ai donné un coup de pied dedans la nuit suivante (l’amende, au matin, fut salée).


 

Et pour terminer cette première récap’ :

8. Installer des panneaux de signalisation à l’intérieur.

Vu qu’ils aiment bien relier les différentes pièces de la maison par des routes faites en Majokit (oui, nous vivons dans les années 80, et ce sera d’ailleurs le thème du prochain épisode) (whaou, le cliffhanger de la mort !) et qu’il est difficile de slalomer entre les voitures et les installations mômesques, Fils Aîné a pensé nous placer quelques avertissements visuels :

002

Scotché sur la tapisserie (mais ils n’en sont plus à une connerie près, hein ^^)

Le-pied-qui-écrabouille-la-route barré nous a plutôt fait rire, ceci dit.

En attendant, quand tu sais que ladite route prend toute la longueur  et les 2/3 de la largeur de 60 cm du couloir (#FunWithMaths), je te laisse imaginer qu’effectivement il était difficile de ne pas marcher dessus, panneau avertisseur ou pas. Cela nous a valu de grandes engueulades discussions avec les enfants.


Épilogue

Et toi ? Quelles idées loufoques ont eu tes enfants récemment?

(Tu peux aussi me raconter celles de tes proches ou même celles issues de tes souvenirs d’enfance 😀 )


*** GÉNÉRIQUE DE FIN ***

Eh, Fils Aîné ou Fils Cadet : « Ah oui tu crois que j’vais rester sans rien dire ?

Ah oui tu crois qu’ j’vais rester planté là ?

A te voir partir dans tes délires,

Et te laisser faire N’importe Quoi ? »

 

Oh pis oui; comme cela je pourrai en faire un deuxième billet 😀

Tu peux me rejoindre sur la page Facebook du blog ou sur mon compte Twitter !
Et là, juste en dessous, n'hésite pas à laisser un petit commentaire ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !
33 Comments