***

Tu peux être âgé de 7 ans et avoir déjà des rêves. Mais si, souviens-toi (et pardon).

Le rêve de Fils Aîné a éclos à l’aube de ses 16 mois quand il a prononcé son premier mot :  « Bogo!!!! » en pointant du doigt la  twingo de notre voisine.

Oui, il a su prononcer le nom d’un modèle de voiture avant de dire « Maman ».

Oui, je le vis bien (je vis moins bien le fait que son deuxième mot fut papa) (mais passons).

 

Tu connais la « passion » de Fils Aîné et tu sais également qu’il a participé à un concours de dessin du Journal de Mickey pour gagner ceci :

1539509_clipboard01_800x436p

 

Tout est raconté ici.

Tu sais donc qu’il était inquiet que le-Monsieur-Du-Journal-de-Mickey ne comprenne pas l’essence de son oeuvre : le gros-trait-noir-qui-barre-son-casque est un pot d’échappement qui crache des éclairs et pas un gros-trait-noir-qui-barre-son-casque.

 

018

 

Il voulait que j’appelle le-Monsieur-du-journal-de-Mickey pour lui expliquer comment « lire » son dessin. Genre décryptage façon Inrocks.

Je ne l’ai pas appelé (il me manquait juste 10 chiffres pour pouvoir composer son numéro).

Mais lui, il nous a appelé.

Un lundi soir, vers 18h45.

Il m’a demandé de lui passer Fils Aîné.

J’ai vu le regard de mon fils briller. Je l’ai juste entendu répondre un petit « merci » étranglé. Je crois qu’il hésitait entre rire et pleurer.

Moi aussi.

Fils Aîné fait partie des 22 gagnants. Un gagnant par région (si tu veux faire participer ton Môme, fais-le l’année prochaine avant le redécoupage  😉 ).

C’est limite incroyable pour nous, alors que lui y croyait très, très fort.

Mais bon, il a 7 ans (ça aide).


Il a donc gagné un accès privé à la Course des 24h du Mans les 13 et 14 juin, avec – comble du bonheur mômesque – deux nuits dans un mini-village de tentes installé dans un camping au centre du circuit et il a le droit d’être accompagné par ses deux parents (youhou).

Je précise que je ne suis pas sponsorisée par le Journal de Mickey hein 🙂 . D’ailleurs, ce n’est pas vraiment un séjour VIP de blogueuse qu’on nous propose. Ceci dit à défaut de soin en SPA, j’aurai probablement droit à des soins de pieds dans la boue … et je ne te parle même pas des deux nuits au milieu du bruit ambiant des moteurs. Priceless.

MAIS pouvoir l’accompagner et le regarder s’émerveiller là-bas est un bien joli cadeau finalement (et  je pourrai écrire un ou deux épisodes rigolos 😉 )

ACA_1324A_ACA_1324ADSC_2035

 

Fils Cadet aurait bien aimé nous accompagner (surtout pour dormir sous la tente Mickey et pouvoir tester la grand roue au milieu des gaz d’échappement), mais son frère l’a raisonné :

– Tu ne peux pas venir, on va te perdre là-bas !

Sympa le grand Frère, il prévoyait déjà le remake du Petit Poucet au cœur d’une forêt de tentes. Mais Fils Cadet a reconnu :

– Ah oui, je serais trop petit au milieu des autres gens !

Qui a transformé mon Cadet en petit garçon raisonnable ?

– Et puis, si je reste chez Mamou, je pourrai aller dans sa piscine.

Ah oui, j’me disais aussi.


 

Je laisse le mot de la fin à Mélody-Fils Aîné :

« Y’a pas que les grands qui rèèèèèveuuuu,

Y’a pas que les Grands qui ont des sentiments,

C’est comme une enfance qui s’achèèèèveuuu,

Dans un pot d’échappement. »

(Si tu me maudis pour t’avoir mis cette chanson pourrie en tête, je te rajoute un autre lien bien entêtant pour me faire pardonner)

(parce que Fils Aîné compte les jours restants)


PS : Comble de la drôlerie, le Monsieur-du-Journal-de-Mickey m’a donné son numéro de téléphone (non, non, il ne lit pas le blog 😉 )

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
27 Comments