Tout a commencé par un Journal de Mickey qui traînait par terre.

Comme souvent.

Malheureusement ce dernier se trouvant sur mon chemin, j’ai glissé dessus : les magazines des enfants sont aussi dangereux que des peaux de banane ; j’ai cependant réussi à ne pas m’étaler mais la page intérieure du Journal s’est détachée.

J’ai fulminé, mais comme les Mômes étaient encore à l’école, je n’ai pas pu passer ma mauvaise humeur sur eux. J’ai donc posé le journal sur la table de la cuisine et re-scotché la page arrachée (ouais, j’étais vraiment très en colère).

Le soir venu, LdmJ avisant le journal s’est exclamé :

– Fils Aîné veut participer à ce concours ?

Sans l’avoir fait exprès, j’avais effectivement laissé le journal ouvert à cette page :

Casque

 

LdmJ en a parlé à son fils. Celui-ci n’avait rien vu et pourtant le cadeau était de choix pour lui : un accès d’une journée complète à une course automobile (avec visite privée des stands notamment), et comble du bonheur mômesque : deux nuits sous tente ! Il est immédiatement passé en mode surexcitation.

Si tu me lis depuis quelques mois, tu sais que Fils Aîné voue un culte aux voitures et aux véhicules de courses en particulier. Chaque fin de semaine, après son temps calme (et quand il n’est pas puni) (vilains parents) il a le droit de passer une demi-heure sur des sites de voitures. Il a découvert ffsa.tv : une chaîne web avec des vidéos de courses automobiles. Il est très, très fan. D’ailleurs, il rêve de devenir pilote (j’espère que cette lubie lui passera bien vite 😉 ).

En attendant, il nous a demandé s’il pouvait participer à ce concours de dessin, et nous avons dit oui : tu te doutes que je meurs d’envie d’aller voir des voitures tourner en rond sur un circuit et passer deux nuits sous une tente au milieu d’un champ boueux (mais bon, c’est son rêve, pas le mien …) D’autant qu’il faudrait rouler plus de 6 heures pour y parvenir (et nous ne conduisons pas de voiture de course, nous).

22 enfants seront sélectionnés, donc il a tout de même une petite chance de voir son rêve se réaliser (petite, hein).

Nous avons donc imprimé le casque à colorier et il a passé toute la fin d’après-midi sur son dessin.

002

 

 

Il a donc dessiné la course des 24h du Mans : des drapeaux à damiers, une voiture, du feu (oui, c’est kitch 😀 ) mais aussi un soleil et des nuages (parce qu’il a 7 ans hein !)

Le dessin (presque) terminé, il a voulu enfiler son casque (huhuhu) :

 

008

En observant les détail et notamment sa voiture de course, j’ai eu une parole malheureuse :

020

Une superbe Deuch décapotable en plus. Mais en fait non.

MAIS NON !!! N’importe quoi, c’est une voiture de course : une 206 WRC. Tu crois que Le Monsieur-qui-verra-mon-dessin va penser que c’est une deux-chevaux ? Il faudra lui dire ce que c’est !

Comme il était vraiment chagrin,  je lui ai proposé d’écrire un petit mot pour accompagner son dessin, genre une « lettre de motivation » ! Oui, je sais cela fait suce-boules 😀 , mais bon ! C’est lui qui l’a pensé et écrit tout seul.

 

010

 

Moi, franchement, cela me ferait craquer ^^, mais  je ne suis pas dans le jury (et surtout je suis sa mère). Le côté lèche-botte peut lui être préjudiciable en fait. Enfin, il aura pu rétablir la vérité sur la voiture qui n’est pas une deuch (mais qui y ressemble fortement quand même 😉 ).

Finalement, il a trouvé que c’était trop vide au-dessus des flammes, alors il a dessiné des éclairs, mais un des éclairs était moche selon lui, alors il a rajouté un … pot d’échappement pour masquer le méfait. Pour le coup, je trouvais le résultat final moins … euh … joli (mais je n’ai rien dit) :

 

018

 

Il a rempli le petit formulaire à découper dans le journal puis nous avons envoyé le dessin par la Poste le soir même.

Mais le lendemain matin, il m’a dit qu’il était inquiet car peut-être que Le Monsieur-qui-verrait-son-dessin ne comprendrait pas qu’il avait dessiné un pot d’échappement qui crachait des éclairs (effectivement, c’est peu probable).

Donc il m’a demandé de lui téléphoner pour lui expliquer.

Voilà, voilà.

Et il a trouvé bien nul que je n’ai pas son numéro de téléphone dans mon répertoire (cela m’a fait penser à la Cinq-Ans de La Carne qui voulait inviter Jean-Jacques Goldman à l’apéro 😉 )

 

Il est vraiment désolé depuis … alors je lance un appel sur ce blog : si jamais tu connais Le Monsieur-qui-verra-son-dessin, peux-tu lui faire passer le message suivant : le gros truc noir au milieu de son casque est un pot d’échappement.

Merci ♥

(Je te tiendrai au courant des résultat) (ON NE SAIT JAMAIS).

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
17 Comments