Dans le précédent épisode, nous avions laissé nos Mômes dans une bien périlleuse situation : ils avaient retrouvé 5 des 6 accessoires manquants au terrible pirate Cravate-Tressée.

Allaient-ils mener à bien cette effrayante mission afin de se partager le trésor (sucré) du Capitaine ?

Quel suspense …

 

*** GENERIQUE ***


 

Attention-Warning ! Tu risques de ne rien comprendre à ce deuxième épisode si tu ne l’as pas lu le premier qui est ICI. Nous parlons d’une chasse au trésor tout de même ! Avec tout ce que cela implique comme fausse piste, trahison, impasse, scénario tordu et échevelé !

Au début de ce deuxième épisode, Cravate-Tressée a donc retrouvé son foulard de maman, son Jolly Roger de 5 cm de long, son chapeau tricorne de chevalier, sa bourse à sous-vêtements et son sabre en mousse. Il ne reste plus qu’à lui dénicher un unique accessoire et il donnera enfin la dernière pièce du puzzle-carte-au-trésor aux enfants.

Enfants qui, d’ailleurs, commencent à s’impatienter. Deux d’entre eux ont définitivement abandonné la quête pour jouer avec Legocity, la ville en légo de Fils Aîné (en même temps, c’est tentant).

Cravate-Tressée, après avoir donné la 5ème pièce du puzzle, dit aux Moussaillons :

« Le prochain indice est dans un endroit qui glisse vers l’extérieur pour dévoiler ses secrets ».

Quand j’ai lu ce message à LdmJ la veille, il n’a pas trouvé de quel « endroit » je voulais parler. J’ai voulu modifier l’indice mais il a refusé, m’expliquant :

« Les enfants ne raisonnent pas comme nous et, si ça se trouve, Copine N°1 va trouver immédiatement. »

(Copine n°1 a effectivement un petit côté exceptionnel pour une enfant de 7-8 ans).

Mais force est de constater que les gamins raisonnent comme un mec de 37 ans … Personne ne trouve. Ils me proposent plein de trucs délirants comme « Dans des chaussons » (parce que les chaussons glissent) (il faut reconnaître que ceux des Mômes glissent très bien effectivement), « dans les volets » (qui s’ouvrent vers l’extérieur), « dans le panier du chat »(je n’ai aucune explication pour cette proposition…).

Et toi ami-lecteur, as-tu trouvé ?  Un endroit qui glisse vers l’extérieur pour dévoiler ses secrets …

.

Un indice chez toi : c’est un tiroir. Ah oups, c’est la réponse.

Je suis nulle pour donner des indices de toute façon.

Je dis également la bonne réponse aux Mômes qui ne sont guère patients après 1 minute 30 de brainstorming.

Les instants qui suivent cette révélation font souffrir nos tiroirs. Et nos oreilles aussi. Evidemment, c’est après avoir retourné l’ensemble des tiroirs de la maison, qu’ils ouvrent le bon. Du premier coup, cela aurait été moins drôle.

Dans ce tiroir, se trouve la feuille suivante :

IMG_20150114_140756~3

Eh oui, il faut en plus retrouver retrouver 7 bandeaux de couleur scotchés sur différents meubles pour reconstituer le dernier message. Quand je disais que j’avais prévu une longue chasse au trésor, je ne mentais pas.

Bon okay, elle était sans doute trop longue 😉

Les morceaux manquants sont rapidement retrouvés et, grâce à l’esprit de déduction de Copine n° 1, voici le message reconstitué :

6ZxicnfPQcKqu-LFpazM4SPx5KUw9zVUjhTnCrEOE_w=w721-h822-no

Alors, franchement je me permets ici de te donner un conseil : évite de cacher des trucs dans ta vaisselle. Nan, vraiment.

Pour moi, c’est trop tard, et encore nous réussissons à intercepter Fils Cadet qui tire comme un maboule sur les assiettes à dessert, alors que l’enveloppe a déjà été retrouvée sous les assiettes creuses.

Elle nous livre le dernier accessoire du Terrible Cravate-Tressée … Une boucle d’oreille de pirate.

Oui, bon. Techniquement, c’est une de mes boucles d’oreilles … rose.

Encore une fois … je m’y serais prise plus tôt, gnagnagna.

Bref, après avoir accroché sa boucle à son chapeau (Cravate Tressée n’a pas les oreilles percées) (tiens, Oreille-Percée ferait un nom de pirate sympa également) notre Capitaine a retrouvé tous ses accessoires !

Observe ce splendide spécimen échappé du casting de Pirates de Caraïbes :

023


*** COUPURE PUBLICITAIRE ***

Je pense même qu’il aurait pu être casté par les showrunners de la série Black Sails !

Presque ... (même si cela manque de cravate, je trouve)

Ouais presque hein ? (même si cela manque de cravate, je trouve)

 


Enfin, notre Corsaire des Mers (nan, je n’en fais pas trop) donne la dernière pièce du puzzle révélant ainsi que le trésor se trouve …

Toi aussi, cherche :

IMG_20150107_153950~2

Le trésor se trouve … se trouve …

 

Digression – Il serait de bon ton que tu t’extasies (au moins) sur le plan de la maison dessiné par Fils Aîné, notre futur architecte (même si récemment, il a changé ses « plans » (hahaha) (oui, je me fais rire) de carrière, il préfère devenir … pilote de course) (soupir) (la prochaine étape étant – bien sûr et pour 10 ans – footballeur professionnel, je me prépare mentalement) –

 

« DANS LES TOILETTES !!! » hurlent les enfants. Ils se précipitent vers notre trône de fer, et Fils Aîné crie en m’y trouvant :

« Maman est en train de cacher le trésor dans les toilettes !!! »

(A la dernière minute, comme d’hab).

De fait, les enfants cherchent … dans le trou. Après le composteur du précédent épisode, il y a une certaine logique. En même temps, quel genre de trésor aurais-je pu déposer au fond des chiottes? Un Bronze, bien entendu ! Hum.

Finalement, le vide vespasien se révélant décevant (aucune surprise d’enfant-non-tireur-de-chasse dedans), ils cherchent derrière le Trône où ils trouvent une clé et ce message :

« HAHAHA, tu pensais avoir trouvé le trésor, n’est-ce pas ? Mais non, il te reste encore une énigme à découvrir !!! Sur le message codé suivant, colorie les cases contenant l’âge du roi de la fête et tu découvriras où se trouve réellement le trésor ! »

Nous avions photocopié en 8 exemplaires un tableau de nombres (home made) (c’était bien pénible d’ailleurs) et les enfants se munissent de crayons de couleur sombre pour recouvrir tous les 7 (comme les 7 ans de Fils Aîné).

C’est super long, d’autant plus que la chasse est commencée depuis une bonne heure à présent, mais les enfants sont parfaits. Ils refusent de lâcher leur stylo tant que le message n’est pas complètement décodé. Ils ne pensent pas non plus à recouper leurs informations. Par exemple, Fils Aîné qui a commencé par le haut découvre « Le trésor est … » et Copain n°3 qui a commencé par le bas de la feuille voit apparaître « sous l’escalier », ils sont côte à côte par terre mais ne songent pas à regarder sur la copie de leur voisin (Fils Aîné n’a manifestement pas assez lu L’élève Ducobu).

Oui, Fils Aîné a oublié les « 7 » formant le « T »

 

LdmJ et moi en profitons pour nous octroyer une pause (on s’écroule sur le canapé).

Enfin ils se précipitent vers le but final, ouvrent le placard sous l’escalier, dans lequel se trouve Harry Potter le trésor … fermé par un cadenas, dont ils possèdent la clé !!!

 

026

Enfin bon, il s’agit plutôt d’un carton à couches sommairement décoré et enrubanné d’un antivol pour vélo.

028

Copain n°3 continue de fouiller dans le placard pourtant 😉

 

Les enfants ne font pas les difficiles sur l’aspect extérieur du coffre et se jettent sur la serrure …

… littéralement :

030

Cette chasse au trésor (interminable) a donc duré … plus de 1h00. C’est un peu long tout de même (même pour des chocobons), mais nous sommes plutôt satisfaits : plus qu’une heure trente avant la quille, matelots !

Enfin … Encore une heure trente avant la quille.

J’aimerais enchaîner immédiatement sur le goûter (pas de temps morts !) mais LdmJ m’explique qu’il souhaiterait retourner à l’appartement de Copain n°2 pour vérifier s’il n’est pas rentré (si tu n’as pas lu le premier épisode, tu ne peux comprendre cette dernière phrase) (je t’avais prévenu !).

Il me laisse donc avec 7 fauves affamés (enfin, bon, ils ont trouvé les bonbons du trésor donc le terme « affamés » est très relatif). Les garçons ressortent les sabres lasers (you-pi) pendant que les filles veulent faire une partie du jeu de société offert à Fils Aîné par un copain. Je reste avec les damoiselles pour comprendre les règles du jeu mais mon esprit est entièrement focalisé sur les cris que j’entends depuis la chambre de Fils Aîné. Des cris pas très rassurants. Du coup, même après plusieurs relectures, les règles de ce nouveau jeu me semblent incompréhensibles. Copine n°1 a l’air de penser que je suis une grosse bouffone. Finalement, je sors le Diamoniak, au moins je sais comment on y joue. De plus, c’est censé être un jeu de gonzesses ce truc …

Oui, oui, c’est marqué dessus :

Ben oui ... Pour les garçons, c'est le piratatak.

Ben oui … Pour les garçons, c’est le Piratatak. (#ThéorieDuGenreDeMerde)

Je précise que c’est le jeu préféré de Fils Cadet qui est d’ailleurs une JOUEUSE  redoutable.

Il s’arrête toujours de tirer les cartes avant la sorcière ! Son instinct féminin sûrement.

J’explique succinctement les règles aux filles et je rejoins la tour fortifiée des garçons. Ils ont monté une forteresse : deux d’entre eux sont réfugiés dans « le lit en hauteur » de Fils Aîné et les trois autres tentent de le prendre d’assaut. Gloups. Epées en mousse et sabres laser s’affrontent : Jack Sparrow « vs » Luke Skywalker (ou « featuring », je ne comprends pas où se situent les forces).

Je leur dis de bien faire attention, et j’interdis à Padawan Cadet de monter dans la Tour. C’est pas parce que c’est un jour exceptionnel, qu’il va disposer d’une autorisation spéciale.

Alors que je repars vers le salon, j’entends un gros « blam ». Mon cœur manque un battement (ou deux) (ou quinze). Je me précipite, mais c’est seulement le dictionnaire qui est tombé du lit (oui, Fils Aîné aime bien bouquiner son dico au lit) (un dico junior, tout de même).

La peur rétrospective (je pensais trouver un assaillant au sol) me rend un poil dictatoriale : j’interdis immédiatement l’utilisation des sabres et ramène les garçons manu militari au salon pour jouer avec les légos.  Malheureusement, alors que je prépare la table pour le goûter, un ouragan passe sur Légocity et la ville ressemble à un champ de ruine. Quatre enfants, le visage grave, me regardent : ils ne comprennent pas ce qui est arrivé …

Je range ce qui peut encore être sauvé (l’hélicoptère de secours dans les mains de Fils Cadet par exemple) et j’accueille avec un soulagement frôlant l’hystérie le retour (encore broucouille) de Cravate-Tressé.

– Cette fois, ses parents étaient là, mais la maman m’a dit, via l’interphone, que Copain n°2 avait de la fièvre et qu’elle préférait qu’il ne sorte pas …

Donc les parents de Copain n°2 nous prennent pour des lapins de trois semaines.

– M’enfin, il était en voiture en début d’après-midi !

– Bah, peut-être qu’ils allaient chez le médecin ?

LdmJ est un lapin de trois semaines grand humaniste naïf.

Je sonne l’heure du goûter pour les Mômes. L’un d’entre eux refuse d’aller manger :

– Nan, j’ai pas faim, je préfère jouer dans la chambre de Fils Aîné tout seul.

Comme je ne suis rien qu’une mégère désagréable, je le force à rejoindre les autres.

– Bon d’accord, mais je ne boirai que du jus de pomme …

Fils Cadet, que nous avons placé à côté du dissident, est étonné de voir que Copain n°1 ne mange effectivement rien.

– Regarde maman, ce qu’il fait avec les smarties !!!

Copain n°1 les range par couleur au lieu de les manger. Ce petit côté Sheldon m’amuse, mais reste complètement incompréhensible pour son glouton de voisin :

– Chi tu veux pas tes schmartiches, che veux bien les mancher moua !

– Mais non, je veux savoir quelle couleur gagne !

Donc, il existe 2 façons pour s’occuper avec un paquet de smarties :

PicMonkey Collage2

Pour info (si cela intéresse quelqu’un) : ce sont les rouges qui ont gagné.

Nous terminons toujours les goûters d’anniversaire par une activité calme (hum) (vœu pieu).

Cette année, ils décorent un sapin en papier dont nous avons préparés les patrons (#FunWithMaths).  Certes, l’un des copains refuse de participer, je lui permets donc de continuer à jouer avec les restes de Légocity … et Fils Cadet part en louce-dé manger les smarties triés à la cuisine. Faut pas gâcher.

Mais les autres sont très assidus :
036 (640x480)

 

Cette superbe mise en scène : « Regardez comme vos enfant sont calmes et gentils » est évidemment à destination des parents qui peu à peu viennent rechercher leur progéniture.

J’avoue que cela fait toujours son petit effet de les voir aussi concentrés 😉

Je termine cet épisode par une phrase de l’un des papas : « Dis donc LdmJ, si tu mets une cravate pour un goûter d’anniversaire, tu vas t’habiller comment pour le nouvel-an ? »

Ben, Cravatte-Tressé a mis un costard, pourquoi ?

 


 

*** GÉNÉRIQUE de FIN***

Cette chasse au trésor est évidemment libre de droit, d’autant plus que j’ai trouvé toute mon inspiration et les indices sur ce site gratuit. Vous pouvez l’utiliser pour les goûters d’anniversaire que vous organiserez : dans ce cas, je vous souhaite juste « Bon courage ». Plus que 8 mois avant l’anniversaire de Fils Cadet qui lui aussi veut une chasse au trésor de pirate. J’essaierai de la préparer en avance (hahaha).

Un petit mélange de pirates, de légos et de boum-boum inaudible pour conclure.

Rendez-vous sur Hellocoton !
28 Comments