Chaque nouvelle rentrée apporte son lot de questions. Certaines sont évidentes :

Vais-je avoir des élèves sympathiques ? (ou devrai-je être obligée de hurler toute l’année ?)

Vais-je avoir un emploi du temps compatible avec la sortie des Mômes ? (ou devrai-je prendre un abonnement à la garderie ?)

 

D’autres sont plus triviales (mais je me les pose quand même). Par exemple :

Les collégiens vont-ils enfin laisser tomber cette foutue mèche ?

 

L’année dernière, j’avais été assez étonnée le jour de la rentrée. En effet, la mode du legging chez les filles avait carrément laissé la place à celle du collant pas opaque (que tu vois tout à travers). Bien, bien.

Aujourd’hui, je ne stigmatiserai pas les vêtements féminins mais je vais m’attarder sur ceux réservés aux ados « testostéronés ».

Cette année, à Winterfell, nous avons découvert avec effroi dans nos salles de classe ce jogging sarouel (à priori c’est un jogging …) :

1508052_578738332208585_1027877189_n

 

Sur lequel peut se rajouter cette splendide veste :

joggings-sarouels-hommes-gov-denim-P17346_71895

Nous en avons vu un, puis deux, puis plusieurs dizaines … Nos collégiens portaient fièrement cet habit, genre « j’appartiens à un club » (le club des « Amis Moutons Fétichistes du Léopard »).

Je n’ai aucun goût vestimentaire particulier, mais tout de même une autre question me vient à l’esprit :

 

 

WHAT THE FUCK ?

La première fois qu’une de mes collègues a vu cet habit sur le dos d’un de ses élèves de 5ème, elle n’a pu s’empêcher de se moquer.

Quand ce dernier lui a demandé :

– Madame? J’ai un problème !

Elle lui a répondu :

– Ben oui, je vois bien : tu as oublié d’enlever ton pyjama ce matin.

Cette remarque, qui nous a fait hurler de rire en salle des profs, n’a pas été comprise par le principal intéressé…

sarcasm animated GIF

 

Puis, vers la fin de l’année, la moitié de nos collégiens arborait une paire de bretelles à l’envers le long de leur pantalon.

bretelles_de_pantalon

Tu l’auras compris, les bretelles ne jouent pas le rôle de maintien. C’est le staiiiiile qui est recherché (par contre, je ne sais pas de quel staïle il s’agit).

Evidemment, ils se font régulièrement tirer sur ces dernières par d’autres camarades. Ainsi, dans la cour, alors qu’un élève de 3ème râlait parce qu’une fille lui remontait ses précieuses (bretelles), LdmJ s’est vu contraint de lui faire remarquer que ce n’était pas très judicieux de les laisser pendouiller ainsi, sachant que leur fonction première aurait été de maintenir son pantalon et qu’ainsi il aurait eu un vrai style vintage (ambiance « je vais aux fraises avec Papy » certes).

 

Cet élève lui a répondu :

Nan, mais vous n’y comprenez rien … C’est la mode.

(et eux ne comprennent décidément pas le second degré).

 

Bref [à lire avec la voix de la marionnette de Karl Lagerfeld] la mode des collégiens, c’est pas classe, c’est vulgaire, c’est de la merde.

Tiens, j’ai même trouvé un mix (ne me remercie pas, c’est cadeau) (je ne te dis pas son prix, c’est indécent) :

pantalon-jogging-sarouel-ocean-leopard-noir-

Comment ça, il est en rupture de stock sur laredoute.fr ?

 

Le suspense est à son comble : que va nous réserver cette nouvelle rentrée et sa tant attendue collection « automne-hiver 2014 » ?

PS : La phrase de Karl Lagarfeld est valable quelque soit l’époque. Souviens-toi …

Rendez-vous sur Hellocoton !
21 Comments