Fun with Maths #5 ~ Le mystère de la tablette de chocolat infinie.

 

 

On ne va pas commencer à se mentir.

J’aime le chocolat.  LdmJ aime le chocolat. Nos Mômes aiment le chocolat.

Bref, notre budget chocolat est assez élevé (remarque depuis que les Mômes écoulent leurs chocolats de Pâques, il s’est considérablement réduit) (et il leur en reste encore).

Charlie-Bucket-in-the-fil-006
Le rêve de Fils Cadet : Visiter une chocolaterie 😉

 

Quand j’ai découvert – au hasard de mes pérégrinations sur le net – qu’il existait une technique pour manger indéfiniment du chocolat (autre que de rencontrer Willy Wonka) et ce, grâce à UNE seule tablette, j’ai voulu tester cette recette magique.

Il s’agit de découper de façon ASTUCIEUSE une tablette de chocolat, puis de réorganiser les morceaux découpés afin d’arriver à en extraire un carreau ni vu ni connu.

J’ai cherché des tutos sur le web, j’en ai trouvé plusieurs comme celle-ci :

votre-reve-se-realise-enfin-voici-la-technique-pour-manger-du-chocolat-a-linfini-1
Source : dailygeekshow.com

 

Grace à cette découpe et en replaçant les morceaux de chocolat différemment : vous faites apparaître UN carreau supplémentaire.

Mais cette technique est compliquée et ne marche pas avec les tablettes de chocolat Milka (oui ENCORE du placement de produit) qui sont des rectangles de 6 carreaux sur 4.

J’ai donc cherché (toujours sur internet) une méthode qui pourrait s’adapter à ma tablette préférée et j’ai trouvé !

Regardez-bien :

On découpe la tablette en respectant bien les lignes indiquées :

Capture (1)

 

On obtient ainsi 4 morceaux de chocolat bien distincts :

082

 

Le reste en LdmJ-animé :

Merci Jamy !

 

Alors petit Padawan, est-ce magique ? Ou tout simplement mathématique ?

 

La réponse JUSTE APRES CA :

 

***

COUPURE PUBLICITAIRE

Si tu recherches  une page Facebook, qui déchire vraiment de la copie, clique ici :

FB

 

***

EDIT :  Solution

Effectivement, comme vous avez été nombreux à me le dire en commentaire, l’aire du carreau supplémentaire a été enlevé de l’aire de la tablette totale.

On suppose que chaque carreau a une largueur de x cm et une hauteur de y cm.

Comme il y a 4 carreaux de chocolat sur une ligne : en découpant la tablette en biais comme indiqué sur le schéma, le premier carreau de la quatrième ligne est coupé aux 3/4 de sa hauteur (il s’agit tout simplement du théorème de Thalès) :

1.

En redisposant les morceaux découpés on obtient donc ceci :

IMG_20140601_092154

Tu peux donc constater que la troisième ligne est amputé d’un quart de sa hauteur.

L’aire manquant correspond donc au carreau supplémentaire que nous avons pu extraire (presque ni vu ni connu).

3

(Je rappelle que l’aire du parallélogramme est égale à base * hauteur)

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 thoughts on “Fun with Maths #5 ~ Le mystère de la tablette de chocolat infinie.

  1. Bon alors en gros vous avez enlevé de la hauteur là où c’est coupé en biais. Je suis incapable de le démontrer mais comme la magie n’existe pas…. et que l’aire de la 1ere tablette est forcément égale à l’aire de la seconde…

    Vivement l’explication c’est trop marrant

  2. Alors, oui, la tablette fait toujours 4×6 rectangles de chocolat mais les 4 rectangles recomposés sur la partie en biais ne font certainement pas la taille qu’ils devraient faire… ils sont réduits d’un quart de leur surface… Bref, c’est une arnaque! Le Milka c’est sacré! Pas touche au Milka!

    1. Effectivement, c’est cela. Cela se voit d’ailleurs sur la vidéo (en plus le mot Milka est tronqué). Nous avons vu d’autres vidéos qui doivent être « pipotés » car on ne voit pas que le quart de la surface est enlevé.

  3. Franchement, j’avoue que tant que je peux continuer à manger du chocolat, je ne vais pas trop de me poser de questionnement mathématique 😉
    Bravo à la gagnante du concours ^^ et bon dimanche 🙂

  4. Et bien et bien… j’ai commencé à lire ce billet à 5h43… ça fait mal aux neurons de bon matin !
    Mais du coup, comme mon père est un matheux et qu’il aime le chocolat, je vais lui envoyer le lien, je pense que cela devrait l’amuser.
    Sur ce jte laisse, je vais aller vendre des fromage (est-ce que cette technique fonctionne avec du gouda au basilic ??)
    Bisous

    1. Sisi, le morceau qui manque dans la dernière photo est bien un parallélogramme (mais je t’accorde que passé la cinquième, nous en croisons rarement) Un parallélogramme a ses côtés opposés parallèles 2à2, le trapèze a seulement deux côtés parallèles. C’était la minute de la prof chiante 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.