Enquête exclusive # 10 : Winterfell fête la Saint-Nicolas.

La tradition veut que nous vénérons davantage Saint-Nicolas, le Saint Patron de L’Easteros, que le Père Noël.
Selon la légende ( très fun ) : trois petits enfants s’en allèrent glaner aux champs. Perdus, ils demandèrent l’hospitalité à un boucher ( une version primitive du Bay Harbor Butcher ) qui ne trouva rien de mieux à faire que de les tuer puis de les découper en petits morceaux pour enfin les mettre au saloir ( c’est la crise, ma pauv’dame ).
Saint Nicolas vint à passer ( 7 ans plus tard tout de même ), réclama à son tour l’hospitalité et il insista pour manger le petit salé préparé 7 années plus tôt.
Le boucher comprit qu’il était découvert : il s’enfuit et Saint-Nicolas ressuscita les trois enfants. Et les recolla.
Suite à quoi, ils s’éveillèrent comme si de rien n’était.
Il ne manquait que Mogwai en bande-son derrière.
Ce conte horrible est décliné en chanson, que nous apprenions à l’école primaire.
Heureusement, ce n’est plus le cas.

Cadeau : en voici la version Dorothée. ( à partir de 11 secondes )

 

 

J’aurais préféré Mogwai …
Mais Saint-Nicolas visite toujours les écoles et distribue des cadeaux aux enfants qui ont été sages durant l’année ( comme l’autre barbu ) : des friandises et notamment du pain d’épices. De mon temps, c’était plutôt une clémentine ( mode vieille conne on ).
A Winterfell, la mairie respecte les traditions mais seules les écoles maternelles voient la visite du Saint, donc seul Fils Cadet a ramené vendredi ses friandises et son pain d’épices.
Saint-Nicolas est toujours accompagné du Père Fouettard, un homme hirsute vêtu de noir qui effraie les enfants ( genre Robert Smith ). Il a la tâche de punir les Mômes désobéissants.
Inutile de t’expliquer que dans les écoles maternelles, cela pleure tout autant que cela rit quand les deux bonshommes viennent faire leur petite visite … Mais Fils Cadet nous a rassuré :
 » Ze n’ai pas pleuré, non, non, z’ai zuste eu un tout petit peu peur  » ( Tu m’étonnes ! )
A deux semaines d’intervalle, il y a donc bataille de barbus, vu que le Père Noel vient également faire sa promo dans les écoles, même si ce dernier n’offre pas de bonbons ( c’est la crise, ma pauv’dame ).
La Saint-Nicolas est fêtée le premier samedi de Décembre à Winterfell avec un cortège organisé en son honneur.
La soirée commence par un spectacle sur la légende de Saint-Nicolas ( avec le boucher découpeur d’enfants ) ( c’est donc chouette ! ) puis place au cortège composé d’une soixantaine de chars fabriqués pour l’occasion par les centres sociaux, les associations ou les clubs locaux, ainsi que plusieurs fanfares.
Un feu d’artifice clôture les festivités, mais nous n’attendons jamais jusque là, les Mômes étant encore trop petits.
La plupart des chars sont remorqués par des tracteurs, ce qui représente la principale attraction pour nos Mômes, mais certains étaient très jolis .
Voici quelques photos moches du défilés d’hier soir :
Des chars décorés avec les héros des Mômes !
Une superbe fusée ( très appréciée )
Un Carrosse
Des Princesses
Des Châteaux
Un char qui aurait plu à la Carne 🙂 ambiancé par le groupe Début de Soirée
( ne me remercie pas pour la chanson bien pourrie que tu as en tête ).
ET ENFIN, celui tant attendu du Saint-Nicolas :
Le char balai n’est autre que celui du Père Fouettard,
je te laisse découvrir l’accueil que lui réserve le publicWinterfellien …
( tradition oblige )

 

 

Je suis quand même étonnée que sa mascotte soit un hibou ( Harry Potter power ), cela m’avait échappé …
Les Mômes étaient ravis. Enfin, Fils Cadet était triste car c’est son frère qui a eu le droit de ramasser les bonbons lancés des chars. Lui se trouvait trop loin sur les épaules de son papa ( pauvre petit garçon ).
Bonne Saint Nicolas !
***
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 thoughts on “Enquête exclusive # 10 : Winterfell fête la Saint-Nicolas.

  1. Trop belle la parade! Saint Nicolas pour moi ce n’est que la chanson (que j’aimais bien petite, ouais je suis bizarre de puis toujours). Les fêtes de fin d’année dans l’est me manquent…. Profitez bien.

  2. C’est vraiment super. Ici on ne fête pas la saint Nicolas. 🙁
    Pour la petite anecdote, vendredi, les enfants avaient piscine avec l’école. Je les accompagnais, ainsi qu’une autre maman qui vient de l’Est de la France. Elle souhaite donc aux enfants une bonne saint Nicolas et demain a l’un d’eux si il sait ce que s’est que la saint Nicolas. Il lui a répondu « oui je sais c’est le jour où on dit bonne fête à Nicolas Sarkosy » Nous avons eu un bon fou rire.
    Mon fils a eu le droit a une petite carte d’une petite fille lui souhaitant une bonne saint Nicolas. C’était très mignon.
    Profitez bien

  3. J’ai souhaité Saint Nicolas aux ados catalans… ravis d’avoir des bonbons quand ils donnaient une bonne réponse (on ne sait plus quoi inventer), très surpris de cette tradition ! Ici ils bourrent un âne de bonbon (je ne sais plus trop quand) et ils « récoltent » ce que l’âne a rendu (par le trou à l’autre bout de la bête) le lendemain… très « raffiné » comme tradition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.