Mercredi soir, Fils Aîné était tout excité.

Le lendemain matin, il partait quatre jours en vacances chez ses grands-parents et le marchand de sable n’était toujours pas passé vers 22h. Lui qui, d’habitude, est le premier endormi, n’arrêtait pas de tourner en rond dans sa chambre.

(Ceci dit , je le comprends , je suis pareille les veilles de vacances).

Bref, j’ai dû aller faire ma grosse voix, et lui demander pour la X-ième fois d’éteindre sa lumière. En faisant un dernier câlin, j’ai remarqué son petit air coupable. C’est en me levant que j’ai compris pourquoi. Là devant moi, sur le mur retapissé depuis 6 mois, au dessus de sa tête de lit, voici ce que j’ai découvert  :

J’ai dégluti difficilement puis j’ai appelé LdmJ de façon un peu trop alarmiste ( il a cru qu’un malheur était arrivé ).

Nous avons grondé notre futur Banksy. Bien évidemment.

Nous avons essayé de lui faire effacer. Mouhaha.

Et puis en désespoir de cause, LdmJ m’a expliqué que cela ferait un super D’Art D’Art.

J’ai donc pris une photo.

Maintenant, comme dans les Inrockuptibles, quand ils décodent une pochette d’album, décodons ensemble « l’oeuvre » de Fils Aîné :

N’hésitez pas à cliquer sur le dessin pour que ce soit plus lisible.

Sur ce, nous allons tenter de découper un pan du mur de sa chambre.
Qui sait cela se vendra peut-être cher dans une dizaine d’années.

 

***
Rendez-vous sur Hellocoton !
24 Comments