Enquète exclusive #7 : Les 3 ans de Fils Cadet.

Aujourd’hui Fils Cadet a trois ans.

Mardi 29 septembre 2010, en début d’après-midi après un accouchement dantesque, que j’ai raconté sans aucune pudeur ici, il m’a offert son premier regard … tout noir.
Fils Cadet est né avec de grands yeux très sombres, ses yeux en chocolat comme il le dit si joliment.
J’aurais pu écrire un article sous perfusion de glucose avec une touche de guimauve, évoquer le temps qui passe, mon bébé petit garçon qui grandit, la nostalgie des dernières fois.
Mais non, STOP.
Trois ans c’est bien ! Cela nous permet d’entrer dans une nouvelle ère :
* La fin les couches ( enfin en journée, après plusieurs fausses joies, la couche nocturne est toujours d’actualité )
* La fin du Terrible Two , vive le Terrible Three ( mais cela sonne mieux ).
Fils Aîné est en plein Jackson Five. ( Cela s’arrète un jour ce truc ? ).
* La fin des chutes, enfin nous l’espérons. Fils Cadet tricote avec ses jambes quand il court ( tu peux visualiser, c’est drôle ), donc il tombe … régulièrement. Mais cette habitude tend à disparaître en grandissant.
* La fin de la crèche : vive l’école. L’école où il va apprendre plein de choses et surtout c’est gratuit.
* La fin de la poussette, fini le tank encombrant au milieu du couloir : Fils Cadet marche et râle.
* La fin des bains interminables : vive les douches de l’espace ( traduction : douche rapide ).
* La fin des biberons : nous allons enfin pouvoir nous débarrasser de « l’arbre à biberons » ( enfin ce n’est qu’un vulgaire égouttoir ) qui encombre notre plan de travail ( pis c’est moche).
* La fin du congé parental à temps partiel ! Bon, en fait c’était plutôt chouette cela. Mais comme j’ai de nouveau une paie complète, je vais enfin pouvoir m’acheter un manteau chez Esprit …parce que l’hiver vient !
Et en exclusivité, voici le gâteau d’anniversaire de Fils Cadet. Comme j’aime suivre les modes, j’ai décidé de réaliser le fameux Rainbow Cake que l’on voit partout.
J’ai utilisé la recette de Natacha, tout est très bien expliqué ICI.

C’est très bon, et si tu en manges une part pour le goûter de 16 heures , tu es calé jusqu’au lendemain 8h.

Sinon, bien sûr Fils Cadet a été outrageusement gâté mais son cadeau préféré est sans nul doute, le truc pour faire des bulles à 70 centimes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 thoughts on “Enquète exclusive #7 : Les 3 ans de Fils Cadet.

  1. Re-Joyeux Anniversaire Fils cadet 🙂
    Ici on est tjs dans les couches, biberons, bains et nounou (miss Poucette bientot 16 mois)
    Le fameux Rainbow cake, c’est mon défi pour les 4 ans de Miss Poulette en Mars prochain lol
    En tout cas, il est super réussi et super idée pour les smarties, je prends note pour ma déco 🙂
    Bisous

  2. Je suis bien trop mauvaise en pâtisserie et en cuisine en général pour succomber à une quelconque mode – ou presque ! Joyeux Anniversaire – encore – à Fils Cadet avec tout plein de bisous de nous !
    PS : J’ai une réunion demain soir …

  3. Copiteuseuh moi aussi j’ai fait un rainbow cake mais avec du nutella.
    Bon pour ewen qui a eu 3ans un mois plus tôt c’est propre jour et nuit (nananereuh)
    Par contre monsieur.parlé pas encore très bien
    Il va à l’école mais ça aussi toujours chez.la nounou
    Il répond « mais.laisseuh moi cranquil »
    les biberons.son finit depuis ces 2 ans.
    il court comme fils cadet mais marche aussi pareil…….

  4. Oh, Fils Cadet avait les yeux noirs à la naissance ! Comme moi, et comme Simon ! C’est super chouette de pouvoir dire « non non, les yeux bleus clairs des nouveaux-nés il n’a pas eu ! ». C’est mon côté original et esprit de contradiction…
    En fait les couches, on peut commencer d’essayer à les enlever à partir de 21 mois (parfois 18 mais c’est rare, et ça demande plus d’organisation parce qu’il ne peut pas encore aussi bien se retenir). Evidemment, ça dépend de pas mal de trucs, notamment la réceptivité des adultes qui l’entourent au fait qu’il est prêt ou non : c’est la nounou de Simon qui a estimé qu’il était prêt, et qui était prête à essuyer les accidents chez elle si on jouait aussi le jeu chez nous. Elle a eu raison, ça a bien marché.
    Et les biberons, Simon n’en avait déjà plus qu’un par jour à un an, c’était celui que j’avais tiré la veille, il faut dire qu’il avait bien fait savoir que certes, ça cale bien, mais c’est vachement moins bon que le lait de maman, et quand il a commencé à bien prendre la cuillère, il a vite fait comprendre que le biberon de fin de repas pouvait être remplacé par un yaourt ou un petit suisse… et à 15 mois il a définitivement abandonné le lait liquide.
    Bon moi j’aime bien cuisiner un peu, mais le rainbow cake, j’ai aucune envie de m’y mettre, j’ai l’impression que je passerais trop de temps et de matériel à ça, je suis du genre feignasse !

  5. Joyeux anniversaire à Fils Cadet!
    Le côté « victime de la mode culinaire » je connais…moi c’était les cupcakes. La première fournée était prévue pour 12 cupcakes, mais au final ça en a donné 26 et l’étape du glaçage fut…artistique ;). Ceci dit, Mr. V qui n’est pas très gâteaux (sauf au chocolat) a a-do-ré et s’est fait un devoir de tout finir. Comme quoi, le graaaas au café (c’est la vie), ça marche aussi. Il faudrait que je réitère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.