Mes enfants sont des morfales, … oui des vrais … les deux. Aujourd’hui je vais donc tenter de vous expliquer pourquoi, cela peut être se révéler à la fois agréable et pénible.


 

*** GÉNÉRIQUE ***

Le repas du soir à Winterfell :
( LdmJ dans le rôle de Lisa et moi dans celui de Marge, bien sûr )


Durant les premiers mois de Fils Aîné,  en tant que mère primipare et allaitante, j’étais sans cesse en train de me questionner sur son poids. Mange-t-il suffisamment ? Ai-je assez de lait ? LdmJ a même dû me convaincre de ne pas louer une balance en pharmacie.Les premières tentatives de diversification, quand il me crachait ma purée de carotte à la figure, je me rappelle très bien m’être pendue au col de LdmJ en chouinant :  » On n’y arrivera JAMAIIIIIIIIIIIIS  »
Au bout de trois jours, c’était plié : il mangeait toute la casserole.
Et depuis, si on excepte le fait qu’il commence à ne plus apprécier les légumes et les fruits, je n’ai jamais eu à m’inquiéter qu’il ne mange pas suffisamment.

Quand Fils Cadet est né, nous nous sommes dit que ce serait sans doute moins facile …
J’aurais dû me douter que le fait de devoir forcer la nature pour le faire venir au monde à 42 semaines + 2 jours tendait à prouver qu’il trouvait la cantine à son gout.
Il a ensuite passé les 3 premières heures se sa vie  collé à mon sein. Ainsi que les deux nuits qui ont suivi.
Il pesait 3,6 kg à la naissance, et déjà 3,7 kg  au sortir de la maternité …puis 5 kg à 1 mois.

Même si nous pensions cela impossible, il s’est révélé encore plus gourmand que Fils Aîné. LdmJ pense que c’est dû à l’allaitement, moi je crois surtout qu’ils avaient de bonnes prédispositions génétiques ( mon pédiatre m’a mise au régime à 1 an ) ( ce qui – à mon sens – est une aberration  ).

Pourquoi n’est ce pas toujours facile ?

Premièrement, cela se révèle gênant en deux ou trois occasions,

Je me rappelle du jour où, en venant chercher Fils Aîné à la crèche vers 12h30, je l’ai retrouvé isolé dans le parc des bébés ( alors qu’il avait 18 mois).
 » Ne vous inquiétez pas, m’a-t-on répondu, nous le mettons toujours ici le temps que nous fassions le ménage sous les tables, sinon il se met dans nos jambes pour manger les miettes par terre… »
-_-

Et Fils Cadet c’est pire … A peine descendu de sa chaise haute, nous devons le chopper fissa sous les bras sous peine de le retrouver à même le sol entrain de manger tout ce qui a échappé à sa petite bouche affamée. Je présume qu’à la crèche c’est pareil, je n’ai jamais osé demander.

Les courses chez le boucher deviennent des missions délicates et gênantes, lorsque ton fils de deux ans, à peine entré, alors qu’il y a au moins 3 personnes devant lui, se met à crier bien fort :
– Mais … Mais … MAIS Ze veux du SAUCISSON MOUA !!!
– Chut Fils Cadet, on ne réclame pas !!!
– Alors ze pleure ! 
– Chuuuuuuuut !

Ceci dit, il disait déjà la même chose à 18 mois, sauf que cela ressemblait à cela :
– ‘eut chauichon maaaaaaa !
Évidemment en tant que mère, j’étais pourvue du décodeur, mais je me gardais bien de traduire au boucher. Je me contentais de lever les yeux au ciel avec un regard l’air de dire :
– Haha ces enfants et leur charabia.

Évidemment, ils nous font le même cirque à la boulangerie (ze veux une chouquette moua), à la poissonnerie (ze veux un bonbon , moua) (ne cherchez pas le rapport avec les poissons). Le dernier bastion qui résistait encore, j’ai nommé : le fromager a cédé lamentablement la semaine dernière. A force de regarder avec gourmandise les fromages exposés le nez collé à la vitre, Fils Cadet a fini par se voir offrir un morceau de comté. Donc la semaine prochaine, je vous laisse deviner ce qu’il va crier devant leur étal …

Autre souci inhérent : ils sont potelés, très potelés.

Et cela me fait culpabiliser, j’ai longtemps eu peur que Fils Aîné ne devienne obése ( oui, oui , je passe de potelé à obésité, c’est mon coté extrémiste …  ).
Je suis devenue incollable sur la courbe de poids , de croissance et surtout leur IMC.
L’IMC est un indice pour évaluer leur corpulence :IMC = Poids / Taille ²   ( Fun with Maths ! )Cet indice doit augmenter jusqu’au 1 an de l’enfant pour ensuite redescendre pendant quelques années puis vers 6 ans leur IMC a le droit le devoir de remonter.

Notre médecin traitant étant nutritionniste, elle est très sensible à cet indice. Vers 3 ans et demi, l’IMC de Fils Aîné est remontée ( pas bien ) : de fait , elle nous a  imposé conseillé des règles plus strictes : on ne le ressert pas, deux petits morceaux de fromage pas plus, légumes ET féculent à tous les repas, et un seul produit laitier. Il a fallu limiter le pain également. Sachant qu’il ne connaissait pas les boissons sucrées, ni les bonbons, on se trouvait déjà stricts, et bien non, ce n’était pas assez.

Un an plus tard, Fils Aîné avait grandi de 5 cm et pris seulement 100g. Forte chute de son IMC donc. Notre médecin  n’était pas satisfaite non plus :
– Il mange de tout ? En quantité suffisante ???

 

Concrétement :

Ensuite, comme vous pourrez le constater, j’ai arrêté de la faire remplir, et de m’inquiéter sur son poids. FUCK !

D’ailleurs, il y a un mois, sa maîtresse m’a conseillé de lui acheter une ceinture car il perdait son pantalon et elle a rajouté : « Il est très fin » oÔ, c’était la première fois qu’on me le disait.

Depuis qu’il sont nés, on me serine qu’ils ont de bonnes joues (version polie) ou qu’ils sont tout ronds (version moins polie). Mais JAMAIS on ne m’avait dit qu’ils étaient fins ( d’ailleurs pour Fils Cadet ce n’est pas demain la veille !)

Pour contrebalancer les propos de la maîtresse, le soir même une puéricultrice de la crèche a expliqué à LdmJ qu’elle avait dû changer le pantalon de Fils Cadet car il était trop serré et avait mal au ventre.

Donc le MÊME jour (j’insiste), nous avons  envoyé Fils Aîné à l’école avec un pantalon qui lui tombait sur les genoux, et Fils Cadet à la crèche avec un qui lui rentrait dans le bidon (parents indignes).
Autre problème : Les colères au moment des repas.
C’est simple, Fils Cadet n’en a jamais assez dans son assiette. Et puis il n’a jamais assez mangé.
Il veut toujours un troisième morceau de fromage et un deuxième dessert. Et du pain !!!
– MAIS , j’ai encore faim MOUA !!!
Il n’arrive jamais à se décider s’il veut une pomme, une poire et des scoubidoubidous ou un yaourt en dessert. Car en fait il voudrait les trois.
Quand ils sont à table, ils ne supportent pas de devoir attendre.
Nous sommes des vilains parents qui les forçons à attendre que tout le monde soit servi avant de pouvoir manger. Ce qui pour eux est une énorme frustration …
Pour Fils Aîné, c’est devenu plus facile, mais il y a encore quelques mois il ne supportait pas de devoir attendre que son repas se refroidisse pour manger. ( Il aime le manger tiédasse en même temps )
Fils Cadet aussi n’aime pas attendre : par exemple il ne supporte pas que son biberon le matin doive passer 40 LOOOOOOOOOOOOOONGUES secondes dans le micro-ondes. Du coup il veut le boire froid, puis il grimace, puis il veut le boire chaud, puis il pleure parce que je le met dans le micro-ondes …

*** COUPURE PUBLICITAIRE ***

D’ailleurs, quand on a vu cette vidéo d’un allemand en train de péter un câble parce que son ordinateur était trop long pour charger son jeu favori , il nous a limite fait penser à nos enfants entrain d’attendre leur repas :

 


 

Et puis surtout je me demande comment ce sera à l’adolescence :
  Vont-ils continuer à manger autant ? [ Auquel cas je pense devoir tripler le budget bouffe de la maison.]
  Vont-ils accepter de partager leur repas au restaurant avec leur copine ?
Fils Aîné doesn’t share food !!!

Mais c’est bien quand même …

  • Parce qu’on ne s’est jamais inquiété de savoir s’ils mangeaient suffisamment.
  • Parce qu’on a jamais passé 2 heures à leur donner un biberon ou un petit pot ( en 10 minutes maxi c’était plié ) et  que leur repas du soir leur prend moins d’un quart d’heure. Ce qui signifie qu’une demi-heure maximum plus tard , ils sont au lit !
  • Parce qu’on a un super moyen de pression, quand ils sont pénibles… du genre :
   « Si tu n’arrête pas de t’énerver avec ton frère, tu n’auras pas ton dessert … »
  • Parce que c’est très chouette de les regarder manger avec autant de gourmandise.
  • Parce que c’est toujours écrit TB en face des cases repas à la crèche ( Fils de profs déjà …
  • Parce qu’il veut goûter à tout, même le fromage qui pue.
  • Parce que [ contrairement aux Dodos dans  » l’Age de Glace  » ]  la seule chose que n’aime pas Fils Cadet c’est la pastèque et que je n’achète jamais de pastèque…

 

Quelques réflexions marrantes des Mômes autour du repas.

Fils Cadet s’observe dans la glace depuis 5 minutes puis finalement il m’annonce :
« Regarde maman, z’ai les yeux en chocolat ! »
C’est vrai qu’il a de magnifiques yeux noirs [ouais je suis parfaitement objective quand je parle de mes Mômes], je lui ai donc rétorqué qu’ils étaient effectivement à croquer.

Fils Aîné n’est pas trop fruits et légumes en ce moment. [ Il est plus pâtes et saucisses ], donc avant de partir quelques jours chez ses grands-parents il m’a dit :
« Comme je vais en vacances chez Papou et Mamou, vous allez pouvoir manger des légumes … »

Fils Cadet mange toujours un fruit à la fin de son petit déjeuner, et ce matin là, il n’y en avait plus, il me dit contrarié :
– Alors ze veux un « yaout »
– Non, tu as déjà bu du lait…
– Mais MAIS z’ai pas mon dessert du petit déjeuner alors !!!

Nous nous baladons au parc du château, Fils Cadet regarde les poules qui picorent des morceaux de pain.
LdmJ lui demande :  » Oh regarde, elle mange quoi les poules ? « 
Fils Cadet : « des ta’tines !!! « 

Fils Cadet (encore) a remarqué que « trop » c’est plus que « beaucoup », donc quand nous lui servons son repas, il nous dit régulièrement :
« Nan ! Plus !!! J’en veux TROP, moua ! »

Bon, cet article m’a donné faim. D’autant plus que LdmJ s’est vu offrir un paquet de Célébration par une de ses élèves aujourd’hui. Nous allons donc les boulotter sur le canapé (les enfants sont au lit !!!).
Oui, je ne vous ai pas dit ? Nous aussi, sommes très gourmands, … bon sang ne saurait mentir…

*** GENERIQUE de FIN ***

 Un générique très court avec un Larry Kubiac affamé :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
23 Comments