En 2007, alors que j’étais enceinte de Fils Aîné, j’ai été hospitalisé de la 26ème à ma 36ème semaine de grossesse. Autant dire que j’ai eu du temps pour lire dans mon lit d’hôpital. D’autant plus que je n’avais ni tablette, ni même un smartphone pour me tenir compagnie …

J’étais évidemment très friande de lectures concernant mon futur enfant, et ma mère a proposé de m’acheter le dernier Laurence Pernoud ( J’élève mon enfant ). Pour me faire patienter, elle m’a confié celui qu’on lui avait offert quand elle était elle-même enceinte de son premier enfant ( édition 1969 ). Ce livre est une mine de désinformation, et je pourrais mettre simplement des extraits que vous seriez déjà morts de rire.
Je tiens tout de même à préciser qu’il y a également beaucoup de bons conseils, mais évidemment pas de ceux-ci dont je souhaite vous parler. (Ce serait moins drôle de toute façon …)

*** GENERIQUE ***

 

 

 

1.       Les pleurs du bébé :

La question qui fâche tout le monde : faut-il laisser pleurer un enfant qui pleure … ( enfin qui fâche surtout une fille avec sa mère ).
Voici la réponse de Laurence :
Donc je résume, si vous avez bien compris, quoi que vous fassiez, vous serez critiqué  …
Quand je pense à Fils Aîné crampon, qui ne quittait pas nos bras. Alors qu’un quart d’heure après le repas aurait été amplement suffisant ! Quelle perte de temps 😉

Le coup du chiffon rouge pour calmer bébé, c’est une grande idée quand même. Certes notre aîné avait un petit soucis au niveau des cervicales, qui a été traité par deux séances hors de prix d’ostéopathie, mais manifestement nous aurions été plus inspiré (et plus riche) en lui plaçant un chiffon rouge devant les yeux ! (pas trop haut ceci dit, rapport à son bobo au cou).
Quand à mettre son berceau devant la fenêtre, bien sûr … mais à Winterfell,  je suis pas sûre qu’il eut été baigné de lumière … (mais qui sait un petit bout de ciel gris l’aurait peut-être calmé.)

 2. L’allaitement

 Encore un sujet qui fâche et qui divise ( même pas peur ). J’ai moi-même allaité assez longtemps mes deux garçons, donc j’ai mon propre avis sur la question. Mais ici, c’est l’avis de Laurence qui m’intéresse :



Allaiter à la demande n’est donc pas vraiment recommandé, mais la maman peut faire preuve de souplesse … enfin faut pas trop déconner quand même, hein, pas plus d’un quart d’heure de battement par rapport à l’horaire de base… Il ne faudrait pas devenir une esclave non plus (c’est un terme beaucoup employé dans le Laurence Pernoud de l’époque) !
Je note au passage qu’elle conseille de réveiller le bébé pour lui donner à manger. OMG ! Réveiller un bébé qui DORT … PEINARD dans son lit … hum, très crédible.

True story : cela se passait ainsi dans les années 70, ma mère rebelle a voulu m’allaiter :  à la maternité les infirmières me mettaient à son sein toutes les trois heures en moyenne. Et … cela n’a pas marché … tu m’étonnes. J’ai été élevé dans la légende familiale : « Je n’avais pas de lait, on a dû abandonner ».
Ce qui me surprend, c’est que certaines aient réussi à allaiter avec un départ aussi stupide.
Mes garçons étaient constamment au sein les premiers jours, il n’y a pas de miracle …
 Quand à la fréquence, pour Fils Aîné nous étions plutôt à 24 tétées par jour (que de bons souvenirs …), effectivement j’étais une esclave-zombie. Mais Fils Cadet avait dû lire le Pernoud (version grand-maman) avant de naître : 6 tétées toutes les trois heures (mais il n’était pas si parfait que cela car il réclamait quand même la nuit …)
Et justement …

 

3. Les nuits

 

Commençons par cette fameuse tétée nocturne :

 

oÔ : « A 6 semaines bébé ne réclamera plus la nuit … » C’est une question de PATIENCE !!!

J’ai donc deux arnaques à la maison, qui boulottaient leur tétées nocturnes jusqu’à respectivement 7 et 10 mois (et encore par rapport à certains couples d’amis, c’est plutôt pas mal).


Dommage, mais Laurence n’explique ce qu’il faut faire avec un bébé qui continue de réclamer une tétée la nuit APRES 6 semaines, transformant ses parents en esclaves zombies. Devons-nous le ramener à la maternité, en signalant qu’il est défectueux ?  Dieu merci ma maman en bonne mère indigne, n’a pas tenu compte de l’avis de son bouquin de chevet car, à un an, je buvais encore un biberon vers 4 heures du matin. Ceci dit, elle m’en parle encore de ce fameux biberon.
Sinon, j’ai appris récemment dans un article de maman bavarde que 53% des bébés français font leurs nuits en totalité à 5 mois ( on est loin des stats de Laurence tout de même ). Mais pire : en Allemagne, 25% des bébés font leurs nuits complètes à 8 mois. Je crains donc que nous n’habitions trop près de la frontière allemande.

Et pour finir un autre moment très drôle de ce bouquin : que faire pour rendre son enfant propre la nuit ?
( Déjà attendre qu’il soit propre le jour, huhuhu, mais bon, voici l’avis de Laurence ) :

Pardon, mais WTF !!! Je me rappelle après avoir lu ce passage à  la maternité m’être précipitée sur le téléphone. Voici en substance la conversation tenue avec ma môman :

– Mais, qu’apprends-je ? Pour rendre un enfant propre la nuit, il faut le lever et le mettre sur le pot ( à 11h .. puis minuit  ) ???   [ NDRL : je vous rappelle que j’étais nullipare, hein !!! ]
– Non, mais ça va pas ! me répondit ma maman.
– Mais c’est écrit dans le Laurence Pernoud  ! ( et même qu’il faut que j’achète un chiffon rouge ).
– Ecoute ma fille, déjà que tu as eu du mal à faire tes nuits ( oui, ça va on sait ! ), alors je n’allais pas te réveiller pour te mettre aux toilettes ! Quand tu as arrêté de mouiller ta couche, je l’ai enlevée et puis basta.
CQFD.

Comme quoi, les conseils de nos mères ne sont pas dénués de bon sens ( sauf si la votre s’appelle Laurence ).

Voilà pour ce petit tour rapide, il faudra tout de même que je fasse un article basé sur ce livre concernant la place du père en 69 ( non, non, pas celle-la ! ) parce qu’elle vaut le détour également (huhuhu).

*** GENERIQUE DE FIN ***

( avec  Super Nanny  vs  Cartman  dans South Park )

Tu peux me rejoindre sur la page Facebook du blog ou sur mon compte Twitter !
Bonus : L'avis de LdmJ sur sa page FB , c'est ici,  et  !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
28 Comments