Kids, vous avez à présent  2 et 5 ans ( et donc en faisant une petite addition l’âge de raison ). Le temps est donc venu : je vais vous raconter … comment j’ai rencontré votre père.

Y aura-t-il des retournements de situation invraisemblables ? Un parapluie jaune ? Arriverais-je à condenser cette histoire en moins de 9 saisons ? Challenge accepted !


*** GÉNÉRIQUE  ***

 


Votre père et moi-même sommes nés dans la même maternité à 8 mois d’intervalle  [info importante : JE suis la plus jeune]
Mais la vie, cruelle, nous a séparés … car nous n’habitions pas le même village.
Peut-être, comme nous l’a suggéré un ami quelques années plus tard, nous sommes-nous rencontrés devant le rayon boucherie du CORA quand nous avions 5 ans, mais nous n’en avons pas souvenir. Et je pense que si j’avais croisé un beau gosse comme toi : Fils aîné, je l’aurais aussitôt remarqué !

Avançons dans le temps, passons les années collège (oui, je sais j’ai déjà fait la vanne … )(quelle déconneuse quand même) et  concentrons-nous  sur le lycée.

Nous sommes rentrés en seconde la même année. Mais nous ne nous sommes pas croisé durant deux ans (c’est fou, ce lycée devait être énorme) (ou tout simplement nous ne nous sommes pas « calculé ») (« Calculé » est une expression datant du siècle dernier, merci, je sais) .  C’est en fin de Première que tout s’est joué, quand nous avons décidé de faire tous les deux une Terminale S option Mathématiques. Moi parce que je voulais devenir professeur de maths (si tu as manqué le précédent épisode il est ici), lui pour emmerder sa prof de maths prouver à sa prof de maths qu’il en était capable. Nos motivations n’étaient pas les mêmes, mais le résultat fut identique, nous nous sommes retrouvés dans la même classe : la TS 4.

Et voilà comment j’ai rencontré votre père (enfin vu votre père).



*** COUPURE PUBLICITAIRE ***

( HIMYM au CORA )

Mais nous ne sommes pas sortis ensemble à ce moment là. Il faudra encore patienter 6 longues années. Comme je vous sens très curieux (mais si, ne le niez pas les Mômes), je vais tout raconter.

Revenons au lycée, il faut reconnaître que nous ne nous sommes pas particulièrement parlé durant cette période. En cela deux raisons : ma meilleure amie pour la vie de l’époque (que j’ai perdu de vue 6mois plus tard), était amoureuse de lui, et je ne pouvais décemment pas avoir des vues sur le même garçon qu’elle ( le Sis’ Code en somme ), et puis aussi au lycée je ressemblais à Daria :

Et encore la mèche cache mon mono sourcil

Le problème, c’est que je n’étais ni spirituelle comme Daria, ni aussi férocement drôle. J’étais juste … niaise (et moche). Sortir avec un garçon relevait donc de l’ordre de l’impossible.

Pour être honnête avec moi-même, je ne me souvenais pas avoir eu le béguin pour votre père à cette époque. Cependant, la première fois où je l’ai présenté à ma sœur, elle m’a assuré qu’elle se rappelait de lui. Selon elle, 6 années plus tôt, en lui montrant  ma photo de terminale, je lui avais confié que je trouvais que le bôgoss en haut à gauche avec sa mêche rebelle (après vérification, c’était bien votre père) ressemblait à … Johnny Depp  o__Ô.

[NDLR : Je vois déjà ceux qui parmi mes lecteurs connaissent LdmJ, se rouler de rire sous leur clavier, et c’est pas bien de se moquer. I’m watching you !]

Or à 18 ans, je ne manquais aucun épisode de 21 Jump Street et pour moi Johnny Depp était le summum du beau mec. Donc, à moins que ma sœur ne se soit moquée de moi, je l’avais manifestement remarqué.

Pour sa part, il affirme qu’il ne ressentait rien à mon égard, et qu’il ne m’avait pas confondu avec Shannen Doherty dans les couloirs du lycée … à la rigueur Tori Spelling [en brune ] (l’enflure).

La vie (cette bi-atch)  nous a de nouveau séparé : votre père a décidé d’aller faire son DEUG MIAS dans une autre ville que la mienne. (Ouais dur, vous avez failli ne pas exister quand même, hein … ) Et je l’ai oublié ( Johnny Depp avait été supplanté dans mon coeur par Drazic de  Hartley coeur à vif ) .

… To be continued.

La suite est ICI

 

*** GÉNÉRIQUE DE FIN ***

( avec un teaser dedans )

***

Droit de réponse : Ne manquez pas sa version de l’histoire par LdmJ sur sa page FB, c’est -> ici <-

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
20 Comments